Afficher les éléments par tag : alaune

La neige était annoncée, elle est arrivée. Les quantités atteindront-elles les prévisions, suivez avec nous l'évolution de la situation.

Les chaussées sont enneigées ou partiellement enneigées sur le réseau d'altitude (> à 600 - 700 m) au lever du jour. La circulation est délicate à difficile, en particulier sur le Velay (Saint-Paulien, Craponne), le Gévaudan, le Brivadois.

Le ciel devrait rester gris toute la journée. Les précipitations ne devraient faiblir qu'en fin d'après-midi. La limite pluie-neige s'élève de la plaine à l'aurore, à 700 mètres en milieu de journée.

Les quantités maximales de neige peuvent atteindre 30 centimètres sur le Vivarais.

10 h 30

Circulation compliquée sur la RN88 et la RN102

Malgré le passage répété des déneigeuses et saleuses, les routes nationales sont enneigées, alors que les averses se poursuivent, même au Puy-en-Velay.

9 heures

Le village des Estables sous la neige. Les déneigeuses ouvrent les rues. Un confiturier de Mars a fait le trajet, des vacances arrivent tant bien que mal. Un poste de secours annexe est installé par les pompiers.

A 8 heures

8h

7 h 30

Pas de matches de foot a décidé le District de Haute-Loire : https://www.lacommere43.fr/sport/item/63614-neige-pas-de-foot-ce-dimanche-pour-les-championnats-departementaux.html

A 7 heures

Sans titre

Publié dans Actualités
Tags:

Alors que l'Ardèche et la Lozère sont aussi concernés par la vigilance orange neige-verglas, la Haute-Loire voit la vigilance se prolonger jusqu'à dimanche à 18 heures.

Une perturbation hivernale va concerner la région la nuit prochaine et demain dimanche. Désormais, l'information est connue de tous. Cet épisode neigeux va donner des quantités importantes dès les premières hauteurs. La neige en plaine, et sa tenue, sont possibles mais encore incertaines, et il faudra suivre l'évolution des prévisions.

L'impact sur le réseau routier pourrait être important au regard des intensités annoncées.

L'épisode va débuter dès la nuit de samedi à dimanche en Auvergne. Il va se décaler vers l'est au fil des heures et concernera l'est du Massif Central et l'axe de la Vallée du Rhône en journée de dimanche. L'épisode va perdre en intensité en soirée de dimanche. Le créneau le plus critique pour les départements en vigilance orange s'étend de la matinée au début d'après-midi de dimanche.

On attend de la neige à basse altitude, dès 200-300m, pouvant tenir au sol. Des quantités significatives sont attendues au-dessus de 400 à 500m, de l'ordre de 5 à 10 cm. Sur le relief, les quantités seront importantes, avec plus de 20 cm dès 1000m. Sur le Vivarais et le plateau Ardéchois, des cumuls de 40 à 60 cm sont possibles avec formation de congères. Les intensités pourront dépasser 3 cm par heure.

A basse altitude, la neige est lourde et collante, elle peut engendrer des dégâts sur des structures fragiles.

Publié dans Actualités
Tags:

Un important épisode de neige est prévu pour la journée de dimanche. Il touche particulièrement les départements en vigilance orange, à savoir la Haute-Loire et la Loire.

L'épisode débute dès la nuit de samedi à dimanche en Auvergne, et concerne la région en journée jusqu'au soir en se décalant vers l'est. La matinée est le créneau le plus critique. La Haute-Loire sera en vigilance orange de 6 heures à 12 heures.

On attend de la neige à basse altitude donnant des quantités significatives au-dessus de 500 à 600 m, de l'ordre de 5 à 10 cm. Sur le relief, les quantités seront importantes, avec plus de 20 cm dès 1000 m. Il est possible d'avoir de la neige dès la plaine.

Plus de 30 cm sont attendus au-dessus de 1200 m.

La neige est humide à mouillée, elle peut engendrer des dégâts sur des structures fragiles et dans des espaces naturels ou cultivés.

Publié dans Actualités
Tags:

De la neige en quantité devrait tomber dans la nuit de samedi à dimanche. Le Mézenc attend au moins 30 cm. Un cadeau tombé du ciel que la station de ski attend avec impatience.

Changement brutal de temps attendu ce week-end avec un refroidissement conséquent dans la nuit de samedi à dimanche qui devrait se traduire par des chutes de neige. Selon Vince Météo, qui devrait faire un point météo vendredi en fin d'après-midi, la Haute-Loire devrait être touchée par "un épisode de neige lourde à parfois basse altitude par isothermie, avec jusqu'à 35 cm en montagne, 5 à 20 cm ailleurs".

La station de ski du Mézenc devrait être la première à profiter de ces averses et de quantités notables. 30 cm, au moins. "10 cm, on est déjà content aujourd'hui. 30 cm, on n'a pas eu ça depuis cinq ans", se souvient Yves Gayton, le directeur de la station du Mézenc qui compte actuellement 10 km de pistes de ski de fond. Et le fil neige, grâce à la neige de culture, fait de la résistance.

"On attend qu'une chose, qu'il neige. On voit les engins de damage à l'arrêt, c'est dommage." Dans la nuit de samedi à dimanche, les trois dameuses devraient pouvoir entrer en action. Dimanche matin, si la neige est bien tombée, une grande partie du domaine nordique et alpin pourrait être ouvert. Et cela tombe bien, il reste une semaine de vacances pour la zone d'Aix-Marseille et tout le nord de la France (hors Paris).

Publié dans Actualités
Tags:

Jeudi soir, devant 31 414 spectateurs au stade Geoffroy-Guichard, Le Puy Foot a tenu tête au Stade Rennais. Les héros, ce sont les Ponots.

Ils ont fait chavirer le Chaudron. Jeudi soir, dans un stade chauffé à blanc, les Ponots ont été fidèles à eux-mêmes, à leur football, à leur souci du jeu. Et les spectateurs, voire des téléspectateurs, qui pour beaucoup découvraient cette équipe de National 2, ont apprécié l'attitude, l'abnégation, les efforts, les gestes techniques.

Le Puy a tenté de combler les trois divisions d'écart qui séparent l'outsider de N2 à l'Européen de Ligue 1. Les Rennais ressortent logiques vainqueurs avec un Benjamin Bourigeaud à la baguette et ils ont eu fort à faire. La haie d'honneur en fin de match marque le respect que peuvent avoir les professionnels pour l'équipe amateur. "On est tombés avec nos armes", appréciait Stéphane Dief. L'entraîneur espère que "l'engouement autour de l'équipe va se poursuivre un peu et donner envie à des gens de nous suivre un peu plus en championnat". Il a aussi mis en exergue "un stade des grands soirs".

Retour en photos sur une soirée unique.

Publié dans Puy et Agglo
Tags:

Le Puy-en-Velay (National 2) a été éliminé jeudi soir contre le Stade Rennais (Ligue 1) à l’issue d’un match héroïque et devant plus de 31 000 spectateurs (3-1).

Le Puy, c’est l’histoire d’une petite équipe de Haute-Loire qui a tout d’une grande. Les joueurs avaient les épaules larges et un public qui n’a cessé de les pousser.

Rennes a marqué, trop tôt, pour entretenir longtemps le suspense. Premier corner et premier but pour Theate. Rennes a entamé la seconde période comme la première : avec un but, signé Bourigeaud sur penalty.

Et alors que Bryan Adinany redonnait espoir sur une action bien menée, Bourigeaud, le capitaine breton, venait doucher les espoirs des 31 414 spectateurs qui ont transformé le stade Geoffroy-Guichard en Chaudron.

Publié dans Sport
Tags:

Fin de match à Geoffroy Guichard. Victoire et qualification du Stade Rennais face au Puy Foot. Le public fait une ovation au petit poucet de ces quarts de finale qui sort par la grande porte de la compétition.

Lambourde remplace Bourigeaud auteur d'un très gros match pour Rennes

5 minutes de temps additionnel annoncé.

90eme : Meyer touché après une intervention musclée de Matusiwa, qui écope d'un carton jaune.

89eme : Pays et Meyer combinent à l'entrée de la surface rennaise. Le centre de Meyer et repris par un rennais qui relance.

88eme : Bourigeaud manque sa tête à hauteur des 6m face à Carvalho bien seul sur cette situation.

85eme : Nicolas Pays tente l'impossible en réalisant une bicyclette. Malheureusement un peu ratée. Fournel remplace Adinany et Alexandre remplace Akkal pour le Puy foot.

82eme : But de Bourigeaud après un une deux avec Kalimuendo. 3- 1 pour Rennes.

81eme : Meyer auteur d'un match énorme tente sa chance de 25 m. Sa frappe passe très au dessus du but de Gallon.

77eme : Blas rentre pour Rennes à la place de Gouiri

75eme : Le Puy pousse. Il reste 15 minutes dans le temps réglementaire.

73eme : Theate, tout seul au point de pénalty ne parvient pas à cadre sa tête pour Rennes. Karamoko cède sa place à Diarra pour le Puy.

70eme : Salah et Kalimuendo entrent, Doue et Terrier sortent pour Rennes

63eme : Piechocki et Pays entrent en jeu en lieu et place de Xhemo et Diakhabi

61eme : BUUUUUUT pour le Puy Foot. Adinany parvient à tromper Gallon après une ouverture en profondeur de Karamoko. Le Puy 1 - Stade Rennais 2

56eme : Meyer lance très adroitement Adinany dans la profondeur qui manque sa frappe. Et dans la foulée les rennais partent en contre et Terrier manque le cadre après une offrande de Truffert depuis la gauche.

53eme : Sur une attaque rapide de Doue, Diakhabi part à la faute et écope assez logiquement d'un carton jaune. Les rennais poussent. Le coup franc ne donne rien.

47eme : Pénalty en faveur des rennais sur une faute  d'Akkal sur Truffert. Le rennais semble touché. Bourigeaud va affronter Carvalho. But pour le Stade Rennais

C'est reparti à Geoffroy Guichard. Les Ponots doivent renverser le match s'ils veulent rêver de demi-finale.

Les joueurs du Puy entrent en premier sur la pelouse, suivis par les Rennais. Le coup d'envoi de la deuxième mi-tremps est imminent.

Mi-temps à Geoffroy Guichard.

45eme : Iva sur un centre de l'intenable Meyer manque sa frappe aux 16 m face au but de Gallon. Il s'agissait encore d'une belle situation pour les ponots.

43 : Karamoko combine avec Adinany dans la surface. Ce dernier semble pris à contre pied. Le ballon est rendu aux Rennais qui partent dans l'autre camp. Gouiri, encore lui se heurte à Ayessa qui défend avec autorité.

39eme : Meyer dans une attaque rapide parvient à se défaire de son défenseur et à rentrer dans la surface. Le centre ne trouve pas Adinany. Les ponots commencent à sortir la tête de l'eau et à procéder par attaques rapides ou contre attaques.

36eme : Après un mouvement dans la surface, Beneddine reprend un ballon de volée venant de la droite. Le ballon passe légèrement au dessus de la barre. Belle occasion pour le Puy qui produit du jeu.

34eme : Les Ponots, emmenés par Beneddine et Meyer manquent un peu de justesse mais réveillent le public, tout acquis à leur cause.

30eme : Coup franc pour les hommes de Stephan à 30m, légèrement à gauche. Pas de danger pour Carvalho qui relance.

23eme : Bourigeaud manque le cadre pour Rennes en reprenant un ballon centré depuis la gauche. Les rennais sont incisifs, libérés par ce but inscrit tôt dans la rencontre.

20eme : Meyer sonne la révolte en tirant de 25m. Le ballon passe très largement au dessus des cages de Gallon. Le public se réveille

Ce but a quelque peu douché l'ambiance. Les Ponots essaient de se reconcentrer. Le Stade Rennais marque un temps fort.

9eme : Sur ce corner de Bourigeaud, Théate parvient à frapper le ballon de la tête et ouvre le score. Le Puy 0- Stade Rennais 1

7eme : Beneddine parvient à centrer. Adinany ne parvient pas à prendre le ballon de la tête. Le public réclame une main rennaise dans la surface. L'arbitre ne bronche pas. Dans la foulée, Gouiri pour Rennes parvient à frapper des 16 m. Carvalho dévie la balle au dessus de sa transversale. Corner

5eme : Les ponots se créent une occasion avec Karamoko qui combine avec Meyer dans la surface rennaise. Un manque de justesse vient annihiler cette occasion. Bon début de match des ciel et blanc.

4eme : Les ponots entrent dans ce match sans complexe et combinent bien.

M. Ben El Hadj libère les 22 joueurs. C'est parti ici à Geoffroy Guichard

Les joueurs entrent sur le terrain dans une ambiance incroyable. Le match débute dans 5 minutes.

Le stade Geoffroy Guichard acueille ce soir 32000 spectateurs.

Les compos : Le Puy Foot : Carvalho, Diakhabi, Ayessa, Xhemo, Adinany, Beneddine (Cap), Iva, Meyer, Akkal, Karamoko, Civet

Remplaçants : Royet, Mohamed, Diarra, Alexandre, Maronne, Pays, Fournel, Piechocki, Maurin

Entraîneur : S. Dief

Stade Rennais : Gallon, Truffert, Théate, Matusiwa, Terrier, Santamaria, Gouiri, Bourigeaud, Doue G., Omari, Doue D.

Remplaçants : Wooh, Kalimuendo, Blas, Belocian, Mandanda, Salah, Seidu, Lambourde, Yildrim

Entraineur : J. Stephan

Arbitres : Salem Ben El Hadj Hakim

 

Le Stade rennais de son côté  étrillait le FC Sochaux 6-1 au tour précédent. Face au Puy, Julien Stephan affiche son équipe type, un 4-4-2 ayant réussi à l'emporter la semaine dernière face au géant européen Milan AC en Europa League.

Le Parcours du Puy foot : En 16eme de finale, Le Puy affrontait Dunkerque le 20 janvier et l'emportait 2 à 1. Au tour suivant, la tâche s'annonçait encore plus ardue pour les ciel et blanc contre le Stade Lavallois. Une fois encore, les hommes de Stéphane Dief l'emportaient 2 à 1 dans un match devenant fou en toute fin de rencontre. Il se qualifiaient ainsi pour la première fois de leur histoire en quart de finale de la Coupe de France. Se dresse face à eux le 7ème de ligue 1, le Stade Rennais, ayant remporté 9 de leur 12 derniers matchs, toutes compétitions confondues.

20H06 : Les joueurs rennais entrent à leur tour sur la pelouse sous les sifflets du public.

20h : Les joueurs du Puy entrent sur la pelouse sous l'ovation du Kop Nord. Le stade se remplit tout doucement. 30000 personnes le garniront au coup d'envoi.

 

Le Puy Foot affronte Rennes ce jeudi à 20 h 45 au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne. On vous fait vivre l'ambiance avant le coup d'envoi.

20h : Les joueurs du Puy entrent sur la pelouse sous l'ovation du Kop Nord. Le stade se remplit tout doucement.

 

Publié dans Actualités
Tags:

David Martin vit ses dernières semaines à la tête de son restaurant. Mais il va emmener le Pot'y Néron avec lui pour son prochain projet culinaire : il va reprendre le traiteur Aux mille et une saveurs dans le centre-ville de Monistrol-sur-Loire.

Depuis le Covid, David Martin a développé les plats à emporter. Il a eu un avant-goût de ce qui l'attend demain avec l'activité traiteur dans laquelle il va se lancer, en prenant la succession de Bertrand Gontard au commerce Aux mille et une saveurs, faubourg Carnot.

Un nouveau chef pour le restaurant

Intéressé par ce nouveau challenge, David Martin devait d'abord trouver un repreneur. Et bonne nouvelle : un nouveau chef va s'installer sur la place Néron pour diriger le restaurant. Un jeune cuisinier de Saint-Just-Malmont reprend le restaurant et sera accompagné par son frère au service.

Une aventure de 11 années

David Martin, 42 ans, s'apprête à tourner une belle page gastronomique. Il tenait le Pot'y Néron depuis onze ans. "C'était ma première affaire, ça fait un petit pincement au coeur. Je ne regrette rien, c'était une très belle expérience avec une clientèle agréable", dit le chef qui avait pris la suite de Nathalie Demore qui proposait de la cuisine savoyarde. Lui a changé la carte pour valoriser une cuisine traditionnelle, semi-gastronomique.

David Martin voulait faire évoluer son métier. L'activité traiteur doit lui permettre de continuer à vivre de sa passion tout en s'accordant davantage de temps pour sa vie personnelle. "Aujourd'hui, je ne me vois pas faire autre chose. Ça fait 20 ans que je suis dans le métier."

Le Pot'y Néron s'arrêtera le 31 mars

Les clients ont jusqu'au 31 mars pour s'asseoir à une table du Pot'y Néron. Par la suite, le Pot'y Néron traiteur devrait rouvrir avant la fin avril. Quant au restaurant, le nouveau chef prévoit quelques travaux avant d'accueillir ses nouveaux clients.

Publié dans Monistrol et environs

Le club des Aigles du Velay va accueillir les 8 et 9 mars le tour préliminaire de l'Euro Cup. Après le Championnat de France, les handibasketteurs ponots nourrissent de l'ambition sur la scène européenne.

Cinq équipes vont s'affronter et seul le premier se qualifiera pour l'Euro Cup 2. Les Aigles du Velay espèrent bien être cette équipe qui se rendra en Sardaigne du 25 au 28 avril. L'an dernier, déjà à domicile, c'était passé tout près.

Le club d'handibasket du Puy-en-Velay a grandi, a mûri. Les Aigles vont ouvrir le tournoi face à Grenoble qui remplace Tel Aviv. Les Turcs, le Puy les connaît peu mais a déjà vécu cette situation par le passé contre une autre formation turque, d'où une certaine méfiance. Les Polonais de Kielce ont de l'expérience. Les Romains de Santa Lucia sont l'un des clubs les plus titrés.

"La Coupe d'Europe est un objectif mais il ne faut pas oublier le Championnat", prévient Franck Bornerand, le coach.

Des actions à l'attention des scolaires sont prévues le vendredi au Palais des sports avant le début de la compétition. Du primaire au lycée, les Aigles attendent 500 enfants et adolescents.

En 2023, le Palais des sports avait accueilli 1500 personnes sur les deux jours. Il espère faire aussi bien pour cette compétition continentale. L'entrée est gratuite. Les matches seront retransmis en direct sur Youtube.

Vendredi 8 mars

11 h 15 : Aigles du Velay - Grenoble

13 h 30 : Santa Lucia Rome - TSK Ankara

15 h 45 : Grenoble - Kielce

18 heures : TSK Ankara - Aigles du Velay

20 h 15 : Kielce - Santa Lucia Rome

Samedi 9 mars

9 heures : TSK Ankara - Grenoble

11 h 15 : Santa Lucia Rome - Aigles du Velay

13 h 30 : Kielce - TSK Ankara

15 h 45 : Grenoble - Santa Lucia Rome

18 heures : Aigles du Velay - Kielce

Infos pratiques

Palais des sports du Puy-en-Velay, chemin de Bonnassieu

Entrée gratuite, buvette et restauration sur place

Publié dans Sport

La communauté de communes du Haut-Lignon veut remplacer deux crèches existantes par des structures cohérentes avec les besoins. Ce sera le cas au Chambon-sur-Lignon et au Mazet-Saint-Voy.

Au Chambon-sur-Lignon, la crèche s'intègre dans un vaste projet de réhabilitation d'un grand bâtiment qui comprend l'école maternelle, les Restos du coeur, la salle de danse. La crèche se situe actuellement au carrefour et va être déplacée dans le bâtiment situé le long de la rue de l'Eglise. Sur un projet global de 4,2 millions d'euros, cette nouvelle crèche est chiffrée à 1,16 million d'euros.

Les élus du Haut-Lignon ont validé l'avant-projet sommaire, qui va permettre d'aller à la pêche aux subventions pour 730 000 €. Le reste est financé par un fonds de concours inversé de la commune vers la communauté de communes et la com-com pour un montant équivalent de 259 000 € chacune.

Début des travaux espéré en 2024

L'objectif est de lancer les travaux avant la fin d'année 2024 avec une prévision de deux années de travaux. La future crèche doit profiter d'une cour digne de ce nom en prenant sur la cour actuelle de l'école qui devrait être généreusement végétalisée. Pendant les travaux, le choix est fait de garder les bambins dans leur structure. Une solution est en cours pour les maternelles.

A la place de la crèche, une cantine sera aménagée pour permettre à tous les écoliers de déjeuner sur place et ne plus avoir à se déplacer jusqu'au collège.

Le Mazet aura une crèche neuve

Au Mazet-Saint-Voy, la problématique est la même : la crèche se situe dans le même bâtiment que l'école mais la structure dispose de locaux trop petits. Une demande d'agrément supplémentaire a été rejetée à cause des locaux. Une construction neuve doit être réalisée à côté de l'école sur un terrain qui reste à acheter. Le projet est tout juste lancé et un architecte reste à choisir. L'année 2024 doit permettre de réaliser les études avant le lancement des travaux en 2025. Le programme, le projet et le coût restent, à ce stade, inconnus.

Publié dans Haut-Lignon
Tags:
Page 1 sur 478