Gobelets ecocup

Afficher les éléments par tag : ussl

Les dirigeants ont choisi de changer d'entraîneur seniors. Romain Tack, qui ne pouvait assurer tous les entraînements, est remplacé par Pierre Gasser.

Même avec une 3e place en PHR et un titre en Coupe de la Haute-Loire, Romain Tack a perdu sa place. L'entraîneur de l'USSL (Yssingeaux/Saint-Maurice-de-Lignon) ne sera finalement resté qu'un an au club après une saison pourtant très riche avec le premier titre de la jeune histoire du club.

Deux pistes étudiées

Cette décision est surprenante mais attendue. Romain Tack n'est pas en mesure d'assurer tous les entraînements et les matches en raison de ses obligations professionnelles. Les deux présidents de l'USSL avaient alors étudié deux pistes : trouver un nouvel entraîneur disponible à plein temps ou trouver un adjoint à Romain Tack qui assurerait l'interim. C'est finalement la première piste qui a débouché sur une solution avec l'arrivée de Pierre Gasser, contacté par Bruno Gaubert, co-président de l'USSL.

Pierre Gasser continue au Mazet-Chambon

Pierre Gasser est éducateur au club du Chambon-Mazet depuis deux ans. Il le reste d'ailleurs. Il va coupler ses missions auprès de l'école de foot du club du Haut-Lignon avec la prise en charge des seniors de l'USSL. "On va changer les jours d'entraînements. Ce sera le mardi et le jeudi au lieu du mercredi et vendredi", annonce le nouveau tacticien des Bleu et Jaune qui dirigera sa première séance le 3 août.

Formé à l'ASSE

Pierre Gasser est passé par le centre de formation de l'ASSE avant de jouer au Puy-en-Velay (1997-2002). Il a aussi porté les couleurs du FCO Firminy (2002-2203) puis de Bas-en-Basset (2003-2006). En 2006, une grave blessure à un genou le conduit à passer ses premiers diplômes d'entraîneur (il a obtenu son brevet d'Etat en 2008).

A la tête des seniors de Bas-en-Basset, il fait monter le club en région avant de partir en 2009 pour l'Afrique où il restera à Dakar pendant 18 mois. Il revient ensuite en France, à Bas en tant que joueur, puis à Saint-Maurice-de-Lignon à l'époque de David Morel (2013-2014). Cette saison, il a effectué six mois à Bas avant de signer à Aurec où il a participé à la montée de l'équipe 1 en Elite.

A 35 ans, Pierre Gasser décide de raccrocher les crampons pour s'occuper pleinement de l'entraînement.

Le retour de Johan Blassy

Ce changement d'entraîneur s'accompagne de l'arrivée de joueurs. Pierre Gasser fait venir Laurent Fessy, 28 ans, milieu de terrain expérimenté, qu'il a connu à Bas-en-Basset. Il jouait cette saison à Côte-Chaude (PHR Rhône-Alpes). Ce milieu offensif est "du registre de Ludwig Martorell" selon Bruno Gaubert.

L'USSL était à la recherche d'un défenseur central pour remplacer Antoine Meyer qui a choisi de se consacrer à l'arbitrage. Le club l'a trouvé en la personne de Johan Blassy. Le défenseur originaire de Saint-Maurice, qui a récemment ouvert un bar dans la commune, revient dans son club formateur après un passage à Andrézieux (CFA2).

Deux jeunes de Monistrol arrivent

Parmi les autres signatures, on signalera les arrivées d'Arthur Pourtier (attaquant) et Lucas Boulon (défenseur) qui jouaient en U18 DH à Monistrol-sur-Loire. "Le but n'est pas de recruter pour remplacer ceux qui sont là. Mais on cherche à pallier les départs et à renforcer", justifie Bruno Gaubert.

Romain Tack beau joueur

Le désormais ex-entraîneur de l'USSL avoue "comprendre" le choix des présidents et ne leur en tient pas rigueur même s'il estime qu'une solution aurait pu être trouvée pour lui permettre de rester en poste. "Je souhaite au club de continuer sur la lancée, de poursuivre la dynamique. Je souhaite aux joueurs qu'ils puissent monter en DHR. Je serai là pour les encourager. J'irai voir les matches de l'USSL et de mes fils, au Puy et à l'USSL. Je souhaite bonne chance à Pierre Gasser, qu'il puisse connaître la même réussite. Honnêtement, je n'ai pas le coeur à aller rebondir ailleurs. Tous les clubs ont trouvé leur entraîneur et il faut qu'un club accepte mes conditions dans un rayon proche. Je vais rester tranquille."

Publié dans Sport
vendredi, 08 juillet 2016 12:53

Foot : le 1er tour de la Coupe de France dévoilé

La Ligue Auvergne a procédé au tirage au sort du premier tour de la Coupe de France 2016-2017. Les matches sont programmés le dimanche 21 août à 16 heures.

Les matches des clubs de Haute-Loire

- Saint-Jeures (D3) contre Saint-Pierre-Eynac (Promotion)

- Loudes (Elite) contre Craponne (Promotion)

- Laussonne (Promotion) contre Brives-Charensac (PHR)

- Aiguilhe (D2) contre Emblavez Vorey (PHR)

- Montfaucon (D2) contre Langeac (PHR)

- Saint-Germain-Laprade (Elite) contre Arsac (Elite)

- Lempdes (D3) contre Montregard (Promotion)

- Aurec (Elite) contre Beaulieu (Elite)

- Bains-Saint-Christophe (Promotion) contre Retournac (Elite)

- Coubon (Promotion) contre Saint-Julien-Chapteuil (PHR)

- Vezezoux (Promotion) contre Seauve Sports (Promotion)

- Sainte-Sigolène (D1) contre Landos (Promotion)

- Dunières (Promotion) contre Bas-en-Basset (PHR)

- Tence (D2) contre Vergongheon (DHR)

- Saint-Didier-Saint-Just (Elite) contre Brioude (PHR)

- Grazac-Lapte (PHR) contre Langogne (PHR)

- Fontannes (Elite) contre Sucs et Lignon (PHR)

Publié dans Sport

Le club de Sucs et Lignon a déniché son éducateur pour prendre en charge l'école de foot et épauler Boris Chave, qui a obtenu son BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport). Il s'agit d'Arnaud Bouchet. Il arrive en provenance de Grazac-Lapte, club qu'il avait rejoint voilà six ans. Les dirigeants Grazacois-Laptois ont visiblement peu goûté cette démission tardive alors que tout était calé pour la saison prochaine. L’ASGL semble toutefois avoir trouvé une solution pour le remplacer.

« Le projet présenté par l’USSL et le contact que j’ai eu avec les dirigeants ont beaucoup compté dans ma prise de décision », affirme Arnaud Bouchet, originaire de la région d’Orléans et arrivé en Haute-Loire en 2009. Il a vécu en Angleterre à partir de 2002 où il a été instructeur de golf sur des bateaux de croisière avant de passer ses diplômes outre-Manche. De 2004 à 2007, il s’est occupé des jeunes à Brighton (2e division anglaise, l’équivalent de la Ligue 2). Puis il a rejoint une académie de football dans la banlieue de New-York avant de revenir en France en 2009.

A Grazac-Lapte, Arnaud Bouchet était responsable de l’école de football. Il a également géré l’effectif seniors pendant deux saisons au cours de son expérience chez les Violets.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Une cérémonie, organisée conjointement par les municipalité d'Yssingeaux et Saint-Maurice-de-Lignon, s'est déroulée samedi midi dans le jardin d'Ebersberg pour honorer les footballeurs de Sucs-et-Lignon, vainqueurs de la Coupe de la Haute-Loire.

Une petite dizaine de joueurs et le staff de l'équipe 1 sont venus écouter les louanges adressées par les élus et ainsi marquer la satisfaction de la fusion des clubs de l'AS Saint-Maurice et de l'Entente Saint-Maurice/Yssingeaux. Et attention à celui qui osera encore citer uniquement l'une des deux communes. Il se fait illico reprendre.

Isabelle Servel, maire de Saint-Maurice-de-Lignon, a apprécié "la réussite de cette entente" et ce "bel exemple pour les jeunes". "Je savais que le mariage allait fonctionner", estime Raymond Fournel, le président du District qui a indiqué que la finale de la Coupe de la Haute-Loire entre l'USSL et Grazac-Lapte avait battu un record de fréquentation.

"La seule chose qui nous manque, c'est un terrain synthétique"

"Le club est là pour ça : créer du lien, rassembler", affirme Romain Wisseler, président du club au côté de Bruno Gaubert. Il a mis en exergue l'importance du bénévolat pour faire tourner la machine : "Le bénévolat représente 4,5 équivalents temps plein." A l'issue d'une saison quasi pleine avec une 3e place en championnat PHR et un titre en coupe départementale, l'USSL est aujourd'hui reconnue : "Maintenant, tout le monde sait qui est l'USSL et où se situe l'USSL, à Yssingeaux et Saint-Maurice. Nous, la seule chose qui nous manque, c'est un terrain synthétique."

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
Si le bilan a été dressé à l'issue d'une première saison de fusion exceptionnelle auréolée d'un titre en Coupe de la Haute-Loire, les dirigeants n'ont pas encore défini tous les rôles en vue de la saison prochaine. La question de l'entraîneur se pose et un nouvel éducateur devrait prendre la responsabilité de l'école de foot.

Qui sera l'entraîneur de l'US Sucs et Lignon en 2016-2017 ? Pour l'heure, la réponse est en suspens. Romain Tack, l'entraîneur qui a officié cette saison, n'est pas en mesure d'assurer tous les entraînements et les matches. Il n'était pas plus disponible cette année. Mais les dirigeants ne souhaitent pas reproduire l'inconfort de cette saison où Romain Tack était suppléé par Fred Celle, son adjoint et responsable de l'équipe 2. Deux solutions se présentent : soit trouver un bénévole qui assure ces vacations, soit chercher un nouvel entraîneur.

Fred Celle sur la touche
Fred Celle devrait prendre une année sabbatique. Alors que le club n'a pas souhaité le prolonger au niveau des seniors, lui proposant une mission auprès des jeunes, l'ancien entraîneur de Grazac-Lapte aurait été approché par Dunières et Sainte-Sigolène, sans donner suite. Le futur trio de l'équipe 2, qui évoluera en Promotion, a été choisi mais pas encore dévoilé. 

Les frères Meyer prennent du recul, Martorell très sollicité
Des joueurs ont annoncé qu'ils ne resigneraient pas. A commencer par Antoine Meyer qui souhaite se consacrer à l'arbitrage. Son frère Bertrand, gardien, a aussi indiqué qu'il ne rempilerait pas. Quant à Ludwig Martorell, meilleur buteur, il est logiquement très sollicité par d'autres clubs.

L'organigramme pas encore calé
Bruno Gaubert et Romain Wisseler, les deux co-présidents, et tout le bureau ont été aussi bousculés par l'organisation de la finale de la Coupe de la Haute-Loire, qui a eu lieu une semaine plus tôt. Ce qui n'a pas permis d'organiser la prochaine saison dans les meilleures conditions. Et tant que tout l'organigramme n'est pas calé, les dirigeants se refusent à dévoiler la nouvelle organisation sportive du club.

Plusieurs candidats pour s'occuper de l'école de foot
Celle-ci concernera aussi l'école de foot puisqu'un recrutement va se faire pour devenir responsable de la formation, au côté de Boris Chave qui doit valider son Brevet de moniteur de football (BMF) puis envisager de passer son brevet d'Etat.

Le non-remplacement de Fabien Guinand a visiblement pesé sur les équipes d'éducateurs et bénévoles. Les présidents ont rencontré plusieurs candidats et ils doivent faire leur choix. "On ne veut pas se planter. C'est tout de même un CDI et 30 000 euros par an. Cette deuxième personne doit apporter son expertise et elle interviendra sur la section sportive avec les collèges.

L'USSL, 3e club du département
Les dirigeants se donnent donc quelques jours ou quelques semaines de réflexion supplémentaire pour tenter de faire les bons choix à l'issue d'une première année très riche et sportivement positive pour l'USSL, 3e club du département, derrière Le Puy et Monistrol en terme de licenciés.

La fusion entre l'Entente Saint-Maurice-Yssingeaux et l'AS Saint-Maurice-de-Lignon semble avoir été digérée. "Il fallait le faire, pour des raisons sportives, économiques et politiques. Et on l'a fait. Il a fallu qu'on apprenne à se connaître. Ce fut une saison pleine d'émotions. Chacun y a mis du sien pour que ça fonctionne."
Publié dans Sport
La finale de la Coupe de la Haute-Loire de football n'a lieu qu'à 16 h 30 mais un premier match a commencé : celui des supporters.

Ceux de Sucs et Lignon ont rempli un bus à Saint-Maurice-de-Lignon puis Yssingeaux. Au stade de Lapte, trois autocars sont venus chercher les fans de l'ASGL.

L'ambiance est déjà chaude, autant que le soleil. Chaque camp a répété les refrains qu'il entonnera au stade de Saint-Julien-Chapteuil et vide des packs de bière à vitesse grand V.
Publié dans Sport
La finale de la Coupe de la Haute-Loire opposera dimanche l'US Sucs et Lignon (Yssingeaux/Saint-Maurice-de-Lignon) à Grazac-Lapte. Le stade de Saint-Julien-Chapteuil risque d'être plein pour ce dernier match de football de la saison.

On y est. La grande finale de la Coupe de la Haute-Loire va opposer deux voisins : l'US Sucs et Lignon et Grazac-Lapte. Malgré la proximité qui peut exister entre ces deux clubs du Pays des sucs, on ne se fera aucun cadeau dimanche à 16 h 30 sur le terrain capitolien.

Les deux formations arrivent en pleine possession de leurs moyens et portés par des supporters qui promettent de mettre l'ambiance. L'USSL a affrêté un bus alors que les Grazacois-Laptois sont montés jusqu'à trois cars avec 160 personnes déjà inscrites (il reste quelques places). Et c'est sans compter tous les supporters qui feront le déplacement en voiture.

Le groupe de Grazac-Lapte
Les joueurs : Abrial Alexandre, Renon Dorian, Meyer Sébastien, Vial Guillaume, Defour Baptiste, Verdier Loïc, Chapelon Eddy, Girinon Eddy, Albessard Dimitri, Pontvianne Mickaël, Celle Mickaël, Piskor Yoann, Valla Arnaud, Riou Mickaël et Romeyer Jean-Michel.

Ce qu'il faut retenir : quinze joueurs sont convoqués. Mickaël Riou reste incertain et un test sera fait à l'échauffement pour savoir s'il peut tenir sa place. En cas de forfait de dernière minute, Jean-Michel Romeyer le remplacera dans le groupe. Autre forfait, celui de Christophe Paulet. Le défenseur central, blessé depuis plusieurs deux mois et qui avait tenté le coup contre Chadrac en demi-finale, n'a pas réussi à revenir à temps. Pour le reste, c'est du grand classique.

Le groupe de l'USSL
Les joueurs : Meyer Bertrand, Bonnet Thomas, Fayolle Guillaume, Valentin Sébastien, Meyer Antoine, Pinatel Pierre, Dolmazon Léo, Peyrard Loïc, Samouillet Damien, Martorell Ludwig, Valentin Théo, Chave Boris, Roméas Thomas, Robert Arnaud.

Ce qu'il faut retenir : il s'agit du même groupe qui a battu Espaly en demi-finale de la coupe. Léo Dolmazon était annoncé absent, retenu par ses obligations professionnelles. Un arrangement a finalement pu être trouvé avec son employeur (également co-président de l'USSL) pour le libérer pour cette rencontre. C'est Benoit Celle qui en fait les frais puisqu'il est le 15e homme.

"On ne change pas une équipe qui gagne", estime Romain Tack, l'entraîneur, qui ressort d'une dernière semaine d'entraînement où il a pu apprécier l'investissement de ses joueurs malgré la fatigue de fin de saison. "ça siffle de partout. Mais ils ont vraiment envie de gagner, pour eux, pour le club et tous ceux qui les suivent." Comme pour la demi-finale, l'entraîneur est convaincu que le mental fera la différence. "C'est du 50-50. Ce qui m'inquiète le plus, c'est le terrain. Il va favoriser Grazac-Lapte. A nous de nous adapter comme on a pu le faire à Aurec."

Romain Tack est aussi ravi de voir deux clubs de l'Yssingelais pour cette finale : "Cela montre qu'il y a du talent et de bons clubs dans l'Est de la Haute-Loire. C'est bien pour tous les clubs du coin."

Le programme
Dimanche au stade de Saint-Julien-Chapteuil
14 h 30 : Chadrac-Polignac (coupe des réserves)
16 h 30 : USSL-Grazac/Lapte (Coupe de la Haute-Loire)
Publié dans Sport
Pour son dernier match, l'équipe 2 de l'USSL, condamné à la descente en Promotion, a partagé les points avec Saint-Germain-Laprade (4-4), déjà maintenu. L'USSL a présenté une équipe très rajeunie avec 4 joueurs U18 et 4 joueurs seniors première année.

Les Sangerminois ouvraient rapidement le score (3e), avant que Rémy Carrot égalise puis Benoit Court donne l'avantage sur coup franc. Saint-Germain revenaient à son tour au score en première mi-temps.

En seconde période, l'USSL prenait un double avantage par Rémy Carrot et Martin Bouilhol (75e). Mais Saint-Germain parvenait tout de même à revenir dans la partie avec deux buts.

L'équipe 3, assurée du maintien en Première division, a lâché prise en seconde période. Emmanuel Mounier avait égalisé à Valprivas mais l'équipe s'incline lourdement 8-1. 
Publié dans Sport
L'US Sucs et Lignon peut se porter sereinement vers sa finale de Coupe de la Haute-Loire. Ce samedi, les hommes de Romain Tack ont assuré l'essentiel en disposant de Bas-en-Basset (3-0). L'USSL est montée en puissance en première période, cherchant à proposer du jeu mais butant sur les défauts techniques.

La différence s'est faite en fin de première période avec deux buts coup sur coup. Loïc Peyrard, servi par Arnaud Robert, ouvrait le score (43e), imité dans la foulée par Boris Chave, à la conclusion d'une belle action collective à laquelle ont participé Sébastien Valentin, Ludwig Marorell, et Léo Dolmazon (45e).

La seconde période était nettement à l'avantage des joueurs de Sucs et Lignon qui aggravaient la marque par Benoit Celle de la tête (65e). L'addition aurait pu être plus lourde face à Bas-en-Basset qui finit 10e et devra encore attendre avant de savoir s'il se maintient au niveau régional.

Comme des supporters locaux l'ont écrit sur une longue banderole : "Aujourd'hui pas de blessures, pas de cartons. Objectif finale." Contrat rempli à tous les niveaux.
Publié dans Sport
Tags:
A l'instar des supporteurs de Grazac-Lapte, le club de Sucs et Lignon organise un déplacement en car pour la finale de la Coupe de la Haute-Loire le dimanche 12 juin au stade de Saint-Julien-Chapteuil.

Le départ se fera à 13 h 45 de Saint-Maurice-de-Lignon et à 14 heures d'Yssingeaux. Le coup d'envoi du match est à 16 h 30.

Le tarif est de 10 euros pour les moins de 16 ans et 15 euros pour les adultes. Ce prix comprend le trajet, l'entrée au stade un t-shirt collector aux couleurs de l'USSL

Pour réserver sa place, une permanence est organisée samedi matin au club-house de Choumouroux de 10 à 12 heures et au stade de Saint-Maurice-de-Lignon de 17 à 19 heures pendant le match de championnat.
Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
Page 5 sur 7