Gobelets ecocup

Afficher les éléments par tag : saint maurice de lignon

(Publi-reportage) Le Bel-Âge est une résidence pour seniors, un lieu très convivial où chaque résident dispose de son propre appartement et profite des services de la résidence. Les appartements meublés ou non, sont constitués d’un salon cuisine, d’une chambre, et d’une grande salle-de-bains. Pour découvrir cette résidence, rendez-vous le 29 mars.

La résidence accueille des personnes autonomes de tout horizon et dont les motivations sont diverses : 

Recherche d’un lien social pour rompre la solitude.

Recherche d’un lieu sécurisé avec la présence continue de quelqu’un sur place.

Recevoir ses amis, sa famille et vaquer à ses occupations.

Valérie ou Jacques ne sont jamais très loin pour un service ou un petit moment de partage.

En choisissant le Bel-Âge, vous pouvez décider de prendre vos repas, livrés quotidiennement par le restaurant « Le Sabot de l’Âtre » (gage de fraîcheur et de qualité) ou préparer vos repas vous-même.


Des animations chaque jour

Chaque jour, des animations sont proposées telles que des jeux, de la gym, de la poterie, du yoga, du chant, du bricolage, des sorties extérieures... La résidence tient également à participer activement à la vie de la commune, en invitant régulièrement « la Joie de Vivre », le club des aînés de Saint-Maurice, et en partageant également avec les écoles des moments musicaux.

Au sein de cette résidence, une association pleine de dynamisme a vu le jour et propose de son côté des activités (tournoi de coinche, réveillon du jour de l’an...)

Une journée pour visiter

Les portes ouvertes sont fixées au 29 mars 2024, de 11 heures à 18 heures. Venez les rencontrer...

Le coût d’un appartement est d’environ 1.200 € tout compris, sur lequel vous pouvez bénéficier d’aides tel que l’APA et l’aide au logement.

Résidence le Bel Âge, 1 rue des Bleuets 43200 Saint-Maurice-de-Lignon

Tel : 04 28 09 00 70

Mail : lebelage43@gmail.com

Site internet : www.lebelage43.fr

PS : actuellement, un appartement est disponible.

Publié dans Monistrol et environs

Après un mandat de maire, Isabelle Servel a décidé de ne pas se représenter aux élections municipales de mars 2020. Et dans sa majorité, la quasi totalité en fera de même.

A l'exception de deux élus engagés sur la liste menée par Alain Fournier (Pierre Morel, adjoint, et Annick Berruerro, conseillère), la majorité municipale ne devrait compter aucun représentant pour les prochaines élections municipales à Saint-Maurice-de-Lignon. C'est la décision collective qui a été prise par dix colistiers et révélée lundi soir.

Dix élus disent stop

Isabelle Servel, conseillère municipale de 2008 à 2014 puis maire depuis 2014, a décidé de ne pas se représenter mais ouvrait la porte aux autres élus pour éventuellement les accompagner. Finalement, ils ont décidé d'en faire de même. On retrouve ainsi les adjoints Marie-Aimée Devun, Pascal Merle, Jérôme Pascal et Laure Bayon, et les conseillers Catherine Veillon Schall, Carole Peyrard, Bruno Habauzit, Christelle Ouillon et Danielle Sportisse. "Plusieurs paramètres doivent être pris en compte avant de se décider : les familles ont été concertées, l'équipe en place aussi, la visibilité dont on dispose quant à la gestion future de la collectivité et la mobilisation. Comme depuis le début, on a joué la carte de la concertation et d'un choix en équipe", raconte Isabelle Servel.

Cette décision change la donne en prévision des élections municipales alors qu'Alain Fournier s'est positionné en créant sa liste. En 2014, trois listes s'étaient opposées dont une candidature du Front National. En 2020, on s'oriente pour l'instant vers une seule liste pour les Saint-Mauriçois.

Un mandat, c'est à la fois court et long

Les élus de la majorité ressortent avec le sentiment du travail accompli mais forcément inachevé. "6 ans, c'est long et court à la fois." Dans une équipe composée en majorité de personnes encore dans la vie active, cet engagement municipal a pesé dans leurs vies personnelles.

Des projets, lancés le mandat d'avant, ont été achevés ces dernières années. De même, la municipalité actuelle a initié des investissements qui profiteront à la prochaine équipe, comme la maison de santé livrée fin mars, la maison de retraite dont le permis de construire devrait être déposé dans les prochaines semaines ou encore l'aménagement du centre-bourg avec le traitement de la friche Bardon.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Alain Fournier, ancien conseiller et adjoint au maire sous Marcel Ouillon, Gilles Saumet et Betty Pélissier, se lance comme tête de liste dans la campagne des élections municipales de mars 2020 à Saint-Maurice-de-Lignon.

Il y a ceux qui déclarent leur candidature en solo, ceux qui affiche leur bras droit à leur côté, ceux qui dévoilent une partie de leur future équipe. Et il y a Alain Fournier qui déclare sa candidature et présente sa liste déjà complète. Il ne lui aura fallu que six semaines pour convaincre ses colistiers. "J'ai pris ma décision le 8 novembre, mais ça faisait un moment que ça trottait dans la tête."

Saint-Mauriçois depuis 42 ans

Il a trouvé d'autres compagnons de route, aussi intéressés pour se présenter aux élections municipales, à l'image de Pierre Morel, Véronique Merle et Mylène Peyragrosse. "Je pensais monter une liste avec Joseph Peyragrosse avec qui j'étais sur la même liste en 2014 mais il a récemment pris la présidence de l'ADMR et il est beaucoup investi."

Alain Fournier, 66 ans, vit depuis 42 ans à Saint-Maurice. Ancien cadre de gestion et finances, il est arrivé pour travailler chez Souchon avant de poursuivre sa carrière dans le textile et à l'AFPA.

Quatre mandats et demi d'élu

Il est entré en 1983 au conseil municipal dans l'équipe de Marcel Ouillon. Il fera deux mandats avant de continuer avec Gilles Saumet en tant qu'adjoint en 2008. Il était revenu dans la vie municipale en 2014 avec Betty Pélissier. En 2017, il avait démissionné. "Je voulais laisser la chance à d'autres membres de la liste de découvrir le conseil municipal."

Le maire d'une autre commune sur la liste

Voilà Alain Fournier de retour comme candidat aux élections municipales, en tant que chef de file cette fois-ci.

Il présente une liste qui se réclame "sans étiquette" où l'on retrouve trois conseillers de la majorité actuelle : Pierre Morel (adjoint), François Venisse (conseiller communautaire) et Annick Berruerro.

Dans la liste figurent également des têtes connues des Saint-Mauriçois : Gilbert Lillio (président du comité des fêtes), Pascal Mousset (chef des pompiers), Loïc Peyrard, ou encore Jean-Paul Aulagnier, l'actuel maire... de Saint-Ferréol-d'Auroure et habitant de Saint-Maurice depuis mai 2019.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Le circuit « Sur les Pas des Maubourg » est en cours d’installation dans le centre-bourg de Saint-Maurice-de-Lignon. Sept panneaux disséminés sur un parcours facile à réaliser permet de mieux connaître l'histoire de cette famille intimement liée à cette commune.

L’association « Les Amis de Maubourg » est à l’origine de ce projet. Elle travaille depuis de longues années sur la collecte minutieuse et la valorisation des éléments historiques en lien avec la famille Latour Maubourg.

Ils ont marqué l'histoire de Saint-Maurice et de la France

Cette famille de militaires et hommes politiques originaire du territoire a traversé les périodes agitées de notre pays. Par leurs rôles pendant la Révolution, l’Empire et la République, ils ont gravé leur nom dans l’histoire de France. Savez-vous par exemple qu’un des « Maubourg » a épousé la fille du Général Lafayette et que l’actuel Roi de Belgique est leur descendant ? Ou qu’une station de métro parisien porte leur nom ?

Installés à Saint-Maurice sur le domaine de Maubourg (actuellement propriété de la communauté de communes des Sucs), les différentes générations ont laissé leurs marques et imprégné l’histoire de la commune.

Un circuit de 2 km et 45 minutes

Pour ce projet, la commune a travaillé avec Raymond Servant de l’association « Les Amis de Maubourg » dont vous pourrez admirer les croquis. Des habitants ont aussi apporté leurs photos ou documents d’archives.

Ce circuit découverte de 45 min (2 km) permettra aux touristes et personnes de passage de découvrir agréablement une facette historique de Saint-Maurice à travers les 7 panneaux à thème. Le point de départ du circuit est situé au kiosque de la place du Prénat. Pour la suite il suffit de suivre le fléchage…

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

L’association Son d’Yssi organise le premier "Campagn’Art", dans le parc du château de Maubourg, à Saint-Maurice-de-Lignon, le samedi 1er juin. Expos, concerts, repas, démonstrations... se combineront dans ce cadre champêtre idyllique.

Pour peu que la météo se fasse complice, la proposition devrait séduire un public familial dans la journée, et sans doute plus jeune en soirée. Cette manifestation est une initiative d'un groupe d'étudiants en BTS au lycée agricole George-Sand d'Yssingeaux (l'un d'entre eux réside à Saint-Maurice-de-Lignon), un projet inséré dans leur cursus.

L’objectif est de valoriser le territoire en déclinant une large palette d'expressions. Outre le repas à midi mettant en avant les produits du terroir, les organisateurs ont prévu des expositions, la présentation de fresques, d'objets créées par Mylène Clément, alias Mymy toutplein, de La Séauve-sur-Semène à partir de produits recyclés, du théâtre avec les troupes de "T'es arts sans frontières", de la danse contemporaine avec Adèle Duportal et sa Cie Pluméa.

Plusieurs moments musicaux, dont le concert de l'artisan du blues de Pont-Salomon Louis Mezzasoma, de FoxHole, groupe ponot de punk-rock et de l'excellent Raffu, viendront comme autant de points d'orgue boucler la journée, sans oublier les prestations de deux DJ.


Les grandes lignes du programme

- Les arts de la table: un repas, samedi midi, avec des produits locaux (sur réservation au 06.43.67.98.12).

- Des expositions de jeunes artistes locaux, Julien Souliers et Elise Sinz, les huit fresques de Art of dust, Trip, Mathilde Demoli, Hacienda. Et de moins jeunes, avec des tableaux, en tricot, des résidentes de la maison de retraite d'Yssingeaux.

- Un stand de Mymy tout plein, créatrice textile inspirée, s'inscrivant dans une démarche "zéro déchet"

- Des pièces de théâtre de la troupe T'es arts sans frontières, à 14 h 45 "P3" par la Cie #Toi, "Ma Mère" par la Cie Vagadoux à 17 h 45

- Le spectacle de danse contemporaine à 15 h 30 : Le voyage d'Eléa "Les robes de papier".

- Des démonstrations de forge de Julien Fraisse l'après-midi.

- Des concerts : Louis Mezzasoma à 19 heures; FoxHole à 20 h 45; Raffu à 22 h 30


Infos pratiques

Samedi 1er juin, de 11 heures à minuit

Dans le parc du château de Maubourg, côté orangerie, à Saint-Maurice-de-Lignon

Afin de permettre à un maximum de participer à la fête, le tarif d’entrée à la journée est fixé à 5 euros.

Le repas campagnard (naturellement) autour d'un solide plat de saucisse-lentilles (avec une entrée velouté de pommes de terre et mousse au chocolat pour une touche sucrée finale), peut s'y ajouter pour 10 euros. Sur réservation au 06.43.67.98.12

La page Facebook de Son d'Yssi, c'est ici

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Les classes de maternelle de l’école publique de Saint-Maurice-de-Lignon se sont déplacées au Bel âge ou ont reçu dans leurs locaux les personnes âgées.

Mardi, malgré les plaques de neige glacée et le froid mordant, les mamies se sont rendues dans la classe de Grande section de Séverine Barriol.

Elles avaient été invitées à assister au « raconte-tapis » préparé par Lisa Burtin, la bibliothécaire en charge de l’animation (les tapis de lecture sont prêtés par la Bibliothèque départementale). Le public s’est laissé emporter par l’histoire du bateau de Monsieur Zouglouglou. Les enfants travailleront sur ce thème pendant quelque temps.

Les aînées ont découvert ce type d’activité autour de la lecture. Les beaux livres colorés et encore moins les tapis n’existaient pas « de leur temps », dans les classes, à plusieurs niveaux le plus souvent, même si comme l’a précisé Alice 93 ans, "c’était bien quand même !".


Galettes et couronnes confectionnées "maison"

Jeudi, la classe de Petite section de Céline Grange a participé à la confection de deux galettes, aidée de l’ancien boulanger de Saint-Maurice Monsieur Robin et des résidents. Le lendemain matin, tous se sont retrouvés dans la classe pour « tirer les rois ».

Ensuite Lisa leur a conté l’histoire de « Roule galette » album du Père Castor né 1950, qui est toujours plébiscité à l’heure actuelle. Les petits qui avaient travaillé le livre en classe ont repris spontanément la chanson qui accompagne tout au long de l’histoire.

La classe de Moyenne section de Nathalie Rey participera à ces rencontres en mars autour du raconte tapis « Le petit bonhomme de pain d’épices ».

Auparavant les écoliers iront au Bel âge préparer… du pain d’épices qu’ils dégusteront le lendemain, en classe avec les aînés.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Les élèves de l'école publique de Saint-Maurice de Lignon et les résidents de la maison de retraite et du Bel âge participent au prix littéraire Chronos destiné à favoriser les échanges entre les générations.

Lundi matin, les CM1/ CM2 de l'école publique de Saint-Maurice-de-Lignon ont rencontré à l'Ehpad, pour la deuxième fois depuis la rentrée, les aînés de la maison de retraite et du Bel âge, pour échanger autour du premier livre du Prix Chronos. Il s'agissait de « Victoire » de Sylvie Arnoux, traitant du conflit de 14-18. Ce roman leur avait été présenté le 11 septembre par la bibliothécaire municipale bénévole Lisa Burtin.


Des échanges pleins d'émotions

Il a fait l'objet de discussions en classe et dans les deux résidences. Les aînés se sont rencontrés le 24 octobre pour échanger les souvenirs sur cette période que leur avaient confiés leurs parents. Ce livre a suscité beaucoup d'émotion chez les enfants comme chez les adultes. Des sentiments amplifiés grâce aux documents et objets confiés par Lisa Burtin et Alice Prost, une résidente de 92 ans dont le père avait combattu et lui avait livré des souvenirs.


Des surprises

Ainsi, les écoliers ont été infiniment touchés par l'évocation de ces trêves de Noël entre soldats des deux camps, moments improbables de fraternité dans cette horreur guerrière. Ou encore ils ont été fort surpris quand leur a été raconté comment les survivants de ces combats particulièrement meurtriers pouvaient éprouver un sentiment de honte à n'avoir pas péri les armes à la main.

Dans l'assistance, seul un résident Auguste Montellimard avait connu 1918 qui est l'année de sa naissance et de l'Armistice. Une mamie s'adressant à deux garçonnets lançait : "J'espère que vous ne connaîtrez jamais la guerre."


Quatre livres à découvrir

Jeudi 8 novembre, une nouvelle rencontre est prévue, au Bel âge pour démarrer l'étude du second livre de la sélection « Rue des tempête : Menace sous la ville » de Fanny Gordon.

Il sera procédé ainsi pour les quatre romans sélectionnés, avec une alternance de rencontres au Bel âge et à l'Ehpad. Dès janvier tous liront «  Mégumi et le fantôme » d'Eric Sabre puis à partir de mi-février «  SOS détective : Sauvons Papillon » de Pascale Perrier.


Verdict le 29 avril

La clôture du cycle de lecture se fera le 29 avril à l'Ehpad, avec un vote dans les règles (urnes, isoloir, carte et liste d'électeur) dans lequel chacun donnera sa voix au livre qu'il aura préféré. Ensuite les résultats seront transmis aux organisateurs du Prix Chronos qui décerneront le titre de livre préféré au niveau national.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Dimanche, l’église de Saint-Maurice-de-Lignon accueillait le rassemblement des membres de l’Hospitalité de Notre-Dame du Puy.

La messe était présidée par Luc Crépy, évêque du Puy. Un repas partagé à la salle des fêtes prolongeait ce moment.

Les hospitaliers sont des bénévoles, qui, tous les ans, accompagnent les personnes malades ou handicapées du diocèse en pèlerinage à Lourdes, le 15 août au Puy-en-Velay... Ils sont cinq cents en Haute-Loire et assurent une présence dans les différentes paroisses. Marc Mosnier est le président de l'Hospitalité de Notre-Dame du Puy.

Contact : Marc Mosnier, président au 06.74.69.38.01 ou Michel Royer secrétaire au 06.05.39.51.83.

Publié dans Actualités

Dimanche après-midi, de l'avis des familiers de la manifestation, le défilé des chars de Saint-Maurice-de-Lignon n'a pas rallié des badauds par centaines comme durant les précédentes éditions.

Les fanfares et formations de danseurs se donnaient pourtant sans compter pour faire bouger le public clairsemé qui restait bien sage le long du corso.

Tandis que les manèges et attractions foraines semblaient faire le plein.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Mercredi, la Résidence Bel-Age de Saint-Maurice-de-Lignon a reçu des résidents de la Résidence Sigolène de Sainte-Sigolène.

Après un repas partagé, chacun a échangé son répertoire en poussant tour à tour la chansonnette, puis des jeux ont suivi.

Pour terminer ce bel échange, un goûter  a été offert par Murielle Moulin, gérante des lieux.

A l'issue de cette rencontre, rendez-vous a été donné aux seniors pour diverses sorties communes.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
Page 1 sur 18