Gobelets ecocup

samedi, 11 juin 2022 08:26

Effectif, terrain synthétique, présidence : les chantiers sont nombreux au FC Dunières

Nicolas Sabot, Richard Leydier et Paul Nerault|| Nicolas Sabot, Richard Leydier et Paul Nerault|| ||

Le FC Dunières referme une saison 2021-2022 mitigée et se tourne vers le prochain exercice avec un nouvel entraîneur, l'espoir de voir aboutir le terrain synthétique et la succession du président actuel, Richard Leydier.

Le bilan est mitigé. Alors que les footballeurs ont joué les premiers rôles, le manque de régularité les a privés d'une fin de saison bonifique. Pour le président Richard Leydier, "le manque d'engagement et d'implication des joueurs est la cause". "On avait un bon groupe pourtant."

Une équipe en moins

Pour la saison 2022-2023, le FC Dunières a engagé trois équipes au lieu de quatre. Des départs et des arrêts sont actés. Martial Chavet par à Montfaucon-Montregard, Maxime Graillon arrête le foot et va se consacrer au coaching à l'Olympique Saint-Etienne. Mathis Faurand est annoncé du côté de Saint-Didier/Saint-Just.

L'entraîneur se retire, son adjoint le remplace

L'entraîneur Paul Nerault a aussi souhaité arrêter les seniors et continue d'être le responsable de l'école de foot du Haut-Pays du Velay où Dunières est engagé avec Montfaucon-Montregard. "C'est son choix", reconnaît Richard Leydier qui fournit les clés à Nicolas Sabot qui était cette saison l'adjoint de Paul Nerault. Il doit passer ses diplômes mais le club a bon espoir d'obtenir une dérogation pour la saison prochaine.

Le terrain synthétique à l'été 2023 ?

Le terrain synthétique, on continue d'en parler à Dunières. Espéré en 2022, il est aujourd'hui annoncé pour 2023. Le dossier avance. "Cela doit nous permettre d'être compétitif. Le stabilisé, ça nous coûte. Le terrain est vétuste, il est même dangereux. Et cela n'est pas attractif pour garder ou attirer des joueurs", estime le président dont le dernier chantier va être de "remotiver tout le monde, recréer un esprit club, convivial. Le Covid a joué, mais c'est aussi parfois une question de cycles. J'aimerais que les joueurs soient moins consommateurs, davantage acteurs."

Pour Richard Leydier, cette saison 2022-2023 sera la dernière. Il boucle son troisième mandat de trois ans et a annoncé son retrait. La prochaine saison doit aussi permettre de préparer sa succession.

Partager sur :