ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

mercredi, 11 septembre 2019 10:32

Saint-Didier-en-Velay : parents et professeurs du collège Roger-Ruel réclament une ouverture de classe

||| ||| |||

Ce mercredi, 8 professeurs sur 10 sont en grève au collège Roger-Ruel à Saint-Didier-en-Velay pour protester contre le refus d'ouverture d'une sixième classe en 4e, entraînant deux classes à 31 élèves.

Après avoir essayé différentes recours, les professeurs du collège public de Saint-Didier-en-Velay ont décidé de se mettre en grève et de le faire savoir ce mercredi.

Deux classes de 4e à 31 élèves

Dans cet établissement, l'un des trois plus gros de la Haute-Loire, la grève reste très rare. Mais les enseignants tirent la sonnette d'alarme autour des effectifs en 4e. Alors que cette section dépasse le seuil d'ouverture, le rectorat refuse d'accorder la dotation de 26 heures supplémentaires pour permettre d'alléger les classes. Résultat : deux classes se trouvent avec 31 adolescents. "Il s'agit de réclamer des conditions décentes de travail pour les élèves. Une classe à 31 ne permet pas de travailler dans un climat serein en collège. Et certaines salles ne peuvent tout simplement pas accueillir 31 élèves, le prof et éventuellement l'AESH (accompagnant d'élève en situation de handicap) pour des raisons de confort et de sécurité."

Un mail type envoyé par les parents

Depuis janvier, les professeurs alertent l'inspection académique. Ils ont obtenu 14 heures mais pas 26. Ce qui permet de dédoubler certains cours mais pas la totalité. "Et on craint que cela ne se reproduise à l'avenir", commente un professeur.

Les parents aussi ont décidé d'agir. Les familles sont invitées à transmettre un mail type à l'inspectrice académique.

Un collège surchargé

Le collège Roger-Ruel s'est beaucoup agrandi. Rénové il y a huit ans, il était conçu pour 500 jeunes. Cette année, les effectifs sont de 654 élèves contre 340 il y a vingt ans. Des salles modulaires ont été installées à côté de la cour pour répondre aux besoins depuis trois ans.

Dernière modification le mercredi, 11 septembre 2019 10:57
Connectez-vous pour commenter