Logo la Commère 43

Sorties loisirs

jeudi, 13 décembre 2018 14:27

Tence : une conférence sur la précarité, la pauvreté et la santé samedi

Alfred Spira|| Alfred Spira|| ||

ATTENTION CONFÉRENCE ANNULÉE

Ce samedi 15 décembre à 15 heures au cinéma de Tence, la PULP reçoit Alfred Spira, professeur de santé publique pour parler précarité, pauvreté et santé. Entrée libre et gratuite.

En France, septième puissance  économique mondiale… cinq millions de personnes sont exclues de la santé. Environ 9 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté, dont 3 millions d’enfants ; 140 000 sont sans domicile fixe. Plus de 5 millions de personnes n’accèdent pas à leurs droits à la santé.

Parmi les plus précaires, l’espérance de vie à 35 ans est diminuée de plusieurs années, le risque de dépression est multiplié par 2,4, celui de maladies métaboliques par 2,9 de maladie cardio-vasculaire par 1,4. Les enfants sont moins vaccinés, les cancers moins bien dépistés et les campagnes de prévention d’autant moins efficaces que les revenus sont plus bas.

Malgré le déploiement de moyens importants, sanitaires, sociaux, professionnels et associatifs, la santé des personnes précaires et pauvres est de plus en plus compromise. L’accès aux soins et à la prévention est particulièrement difficile pour les populations les plus vulnérables -chômeurs, personnes âgées, femmes enceintes et enfants, familles monoparentales et malades en situation de précarité- et certains sous-groupes de la population (personnes vivant dans la rue ou en grande précarité, personnes hébergées à l’hôtel par le Samu social (115), prisonniers, gens du voyage, migrants…) Or, l’accès à la santé conditionne en grande partie la sortie de la précarité…

Alfred Spira est médecin, épidémiologiste, professeur de santé publique et d’épidémiologie à l’Université Paris Sud 11, chercheur à l’Inserm. Il est également directeur de l’Institut de recherche en santé publique depuis 2007. Se consacrant initialement à la recherche épidémiologique sur la reproduction humaine et les infections sexuellement transmissibles, Alfred Spira a coordonné les enquêtes nationales françaises sur les comportements sexuels, mises en place à la fin des années 1980 pour contribuer aux stratégies de prévention contre l’infection du VIH.

Il a contribué aux études des expositions environnementales sur la fertilité (rayonnements ionisants, pesticides, perturbateurs endocriniens), ainsi qu’à des recherches méthodologiques sur le développement des biostatistiques et de l’épidémiologie.

Dernière modification le samedi, 15 décembre 2018 09:55
Connectez-vous pour commenter