Gobelets ecocup

vendredi, 27 octobre 2017 21:30

Gendarmes et policiers intensifient les contrôles routiers

Au rond-point de Lachamp, les gendarmes sont restés pendant trois heures à réaliser des contrôles|Au Pertuis, les gendarmes ciblaient les cambrioleurs.||| Au rond-point de Lachamp, les gendarmes sont restés pendant trois heures à réaliser des contrôles|Au Pertuis, les gendarmes ciblaient les cambrioleurs.||| ||||

Les gendarmes et les policiers vont intensifier les contrôles pour endiguer la hausse des accidents et des blessés et prévenir les cambriolages.

Toute la semaine, les gendarmes ont déployé des dispositifs. Vendredi, la présence s'est intensifiée avec une dizaine de gendarmes au rond-point de Lachamp sur la RN88, les jumelles à Blavozy et un plan anti-délinquance au Pertuis.

Des accidents et des blessés plus nombreux

Les forces de l'ordre répondent à des statistiques en berne. Si le nombre de décès (dix morts) sur les routes est stable par rapport à 2016, les accidents et les blessés observent une hausse avec 138 accidents corporels depuis le début de l'année et 186 blessés.

En ce week-end de Toussaint, traditionnellement accidentogène au même titre que Pâques,les gendarmes multiplient leur présence au bord des routes.

Les équipements des véhicules ont également été la cible des gendarmes alors que les jours raccourcissent.

L'Est de la Haute-Loire, cible des cambrioleurs

Au Pertuis, un dispositif anti-délinquance était positionné, obligeant tous les véhicules à s'arrêter pour des contrôles ciblés. Ce fut le cas une bonne partie des soirs de la semaine. En Haute-Loire, et particulièrement dans l'Est de la Haute, le nombre de cambriolages est en légère hausse. "Il suffit d'une équipe qui passe pour avoir des statistiques en hausse", note Nicolas Rigot-Muller, procureur de la République.

Dans les prochains jours, le nombre de contrôles vont rester importants "pour inciter les automobilistes à rester attentifs".

Au chapitre du bilan de ce vendredi, aucune infraction aux stupéfiants et alcool n'a été relevée. Trente automobilistes ont été pris en excès de vitesse. Deux voitures étaient en défaut de contrôle technique, d'autres automobilistes ont été rappelés à l'ordre (sans contravention) pour des infractions à l'éclairage et aux chargements.

Dernière modification le vendredi, 27 octobre 2017 22:02

Partager sur :