Gobelets ecocup

samedi, 28 octobre 2017 08:16

Des kits remis aux piétons et cyclistes par les assureurs en Haute-Loire

Nadine Michel représentant la Sécurité Routière auprès de la Préfecture de la Haute Loire, et Monsieur Bruno Vigouroux, président du syndicat des Agents Généraux d’Assurance de Haute-Loire, ont présenté les kits de l’Opération Bien Vu Ensemble, accompagnés d’Arnaud Brindel, Philippe Montel et François Malochet.|| Nadine Michel représentant la Sécurité Routière auprès de la Préfecture de la Haute Loire, et Monsieur Bruno Vigouroux, président du syndicat des Agents Généraux d’Assurance de Haute-Loire, ont présenté les kits de l’Opération Bien Vu Ensemble, accompagnés d’Arnaud Brindel, Philippe Montel et François Malochet.|| ||

Agéa, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d'assurance, poursuit son action de prévention et de sensibilisation des dangers de la route encourus par les piétons et les cyclistes, lors du passage à l'heure d'hiver avec l'opération "Bien Vu Ensemble".

Le dernier week-end d’octobre, la nuit tombant une heure plus tôt, la luminosité baisse, les piétons et les cyclistes sont soudainement moins visibles. Selon les chiffres de l'Observatoire interministériel de la sécurité routière, le passage à l'heure d'hiver provoquerait une vingtaine de décès supplémentaires par mois, entre novembre et janvier. Par la diffusion d’une information région par région, et, la distribution gracieuse de kits de visibilité, les agents Généraux d’assurance se proposent de sensibiliser les usagers de la route lors du passage à l’heure d’hiver, avec l’opération "Bien Vu Ensemble".

Un kit comprenant un gilet, un sac à dos et un bracelet

Jusqu’au dimanche 5 novembre, les agents généraux d’assurance vont offrir 60 000 kits de visibilité sur une large partie du territoire. Ces kits de visibilité comprendront 1 gilet jaune à bande réfléchissantes, 1 sac à dos jaune à bandes réfléchissantes et 1 bracelet réfléchissant.

Le passage à l’heure d’hiver est traditionnellement marqué par une sur-accidentalité des piétons. En effet, chaque année, au moment de ce changement d’heure, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité piétonne sur la route. Les tranches horaires de transition entre les états diurnes et nocturnes que sont l’aube (8h-10h) et le crépuscule (17h-21h) sont particulièrement concernées.

+6 % d'accidents entre octobre et novembre

Les piétons et les cyclistes sont les deux catégories d’usagers de la route les plus touchées par ce phénomène. Entre 2011 et 2016, le nombre d’accidents corporels des piétons aux mois de novembre est supérieur de 5,9 % aux mois d’octobre. De plus, et sur cette même période, on constate une augmentation de 47 % du nombre d’accidents impliquant un piéton lors de l’heure de pointe du soir (17h-19h).

Un des fondamentaux de la sécurité de tous les usagers de la route est de voir et d’être vu.

Partager sur :