Gobelets ecocup

jeudi, 17 mars 2016 19:44

Yssingeaux : un projet d'espace coworking dans l'ancienne perception

L'ancienne perception est actuellement occupée au 1er et 2e étage par des professionnels de la santé.|Les bureaux yssingelais de l'office de tourisme des sucs sont situés sur la place Foch.|| L'ancienne perception est actuellement occupée au 1er et 2e étage par des professionnels de la santé.|Les bureaux yssingelais de l'office de tourisme des sucs sont situés sur la place Foch.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43||
La Ville d'Yssingeaux projette de créer un espace de coworking au rez-de-chaussée de l'ancienne perception. Les 180 m2 disponibles pourraient être cloisonnés entre ce lieu de travail partagé et l'office de tourisme.

L'espace de coworking pourrait regrouper différents professionnels et associations qui rayonnent autour du commerce sur la ville d'Yssingeaux. Il pourrait ainsi s'agir de la Chambre de commerce et d'industrie, de la Chambre des métiers. Dans les exemples fournis, on évoque aussi l'association des commerçants.

"Ce projet doit permettre de redynamiser de façon durable les espaces centraux de la ville. Le rez-de-chaussée deviendra une vitrine du dynamisme de la ville", argumente la majorité municipale qui avait imaginé, dans un premier temps, faire bénéficier des commerçants et artisans de ces locaux pour des besoins temporaires liés notamment à des déménagements ou démarrages d'activité.


L'office de tourisme doit-il déménager ?
L'espace pourrait aussi accueillir l'office de tourisme, actuellement situé sur la place Foch. Un groupe de travail, constitué d'élus de la communauté de communes des sucs (le tourisme est une compétence intercommunale), est chargé de réfléchir au besoin et à la pertinence d'un changement de lieu.

Le sujet a été évoqué au dernier conseil communautaire. François Venisse, conseiller municipal à Saint-Maurice-de-Lignon, s'interroge sur ce choix. "La place de la Grenette ne serait-elle pas mieux? Ou un local vers Intermarché? En tout cas, il faut un lieu où l'on puisse se garer facilement en voiture." Pour Bernard Gallot, maire d'Yssingeaux et président de la communauté de communes, "le comité de pilotage indiquera si c'est le bon endroit ou pas". Il poursuit : "L'ancienne perception a été plébiscitée par le personnel de l'office de tourisme pour son cachet." "Il faut que ce soit bien signalé", convient Hervé Gaillard, maire de Grazac. "Je préfère le coeur de ville", ajoute Hubert Rouchouze, élu à Araules.


Un bâtiment de deux étages à occuper durablement
Pour Claude François, chef de file de l'opposition de gauche à Yssingeaux, au-delà de l'aménagement du rez-de-chaussée de l'ancienne perception, ce sont les niveaux supérieurs qui l'inquiètent. "Ceux qui occupent le 1er et le 2e étage doivent rejoindre le futur pôle médical. La question de l'occupation de ces locaux va encore se poser", questionne le chef de file de l'opposition de gauche. "On a commencé à y réfléchir", répond sobrement Bernard Gallot.
Dernière modification le samedi, 19 mars 2016 14:12

Partager sur :