graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

vendredi, 28 février 2020 08:32

Yssingeaux : dans les coulisses du chantier de la future résidence pour seniors

|||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||

Alors que le chantier est encore loin d'être abouti, la Semcoda (Société d'économie mixte de construction du Département de l'Ain), propriétaire des lieux, a organisé une visite de la future résidence seniors avec 54 logements en plein centre-ville d'Yssingeaux. Nous nous sommes glissés au coeur des travaux. Petite visite guidée.

De l'extérieur, la résidence seniors prend une tournure. La construction nouvelle, adossée au bâtiment ancien qui faisait office d'établissement scolaire catholique, est terminée dans sa partie gros oeuvre. Les terrasses métalliques ont été rajoutées.

A l'intérieur, c'est encore en plein travaux. Quelques appartements témoins sont terminés. A l'exception de quelques T2, tous les appartements disposent d'une terrasse extérieure avec vue, ici, sur l'église et la mairie, ici sur la place de la Grenette, ici encore sur l'ancienne Caisse d'Epargne et son toit en lauzes épatant.

54 appartements du T2 au T4

Des artisans continuent d'occuper les couloirs, les escaliers et les logements. La sobriété a été privilégiée avec du blanc du sol au plafond, du parquet flottant dans les chambres. Dans le grand hall d'entrée, les 54 boîtes aux lettres sont fixées. Elles correspondent aux 54 appartements, du T2 au T4.

Ceux qui attendent de connaître les tarifs pour se positionner vont être déçus. Michel Badoux, directeur du service des résidences seniors de la Semcoda, refuse d'en donner. "Les prix ne sont pas finalisés car le loyer et les charges dépendront du coût du chantier et de son évolution éventuelle en cas de retard ou de dépenses supplémentaires."

Livraison fin 2020 ?

Quant à l'entrée des premiers locataires dans cette résidence seniors, là aussi, c'est encore difficile à dire. Ce sera certainement au 4e trimestre 2020. "On préfère attendre que tout soit réellement fini pour faire entrer les locataires." Et il ne devrait pas y avoir de visite avant la réception du chantier non plus. "Une visite de logement témoin se fait quand il y a de la vente. Ici, on est dans la location."

Le chantier a pris déjà beaucoup de retard. Initialement prévu pour 20-24 mois, il en est aujourd'hui à 26 mois. Il faudra finalement trois ans au lieu de deux pour ce projet d'envergure.

Finalement pas de concierge ou de maîtresse de maison

Le concept a semble-t-il évolué. Aucun concierge ne sera recruté pour s'occuper de la résidence. La Semcoda entend se rapprocher d'une association ou d'un prestataire privé pour l'entretien des parties communes.

Dernière modification le vendredi, 28 février 2020 14:02
Antiquaire brocante Montalant

Partager sur :