Gobelets ecocup

lundi, 19 octobre 2020 18:55

Athlétisme : quatre athlètes monistroliens à Oyonnax pour conclure la saison estivale

Nicolas Mialon, Arthur Fabrèges, Laurine Roupie, Loan Roupie et Franck Teyssier.|| Nicolas Mialon, Arthur Fabrèges, Laurine Roupie, Loan Roupie et Franck Teyssier.|| ||

Les championnats de France cadets-juniors d'athlétisme avaient été programmés ce week-end des 17 et 18 octobre à Évry-Bondoufle en région parisienne. Les règles sanitaires de prévention du COVID ont conduit la Fédération Française d'Athlétisme à les annuler. À la grande déception de la Monistrolienne Laurine Roupie, qualifiée sur 3000 mètres, qui avait été assidûment guidée par son entraîneur Franck Teyssier. 

Au pied levé, si l'on peut dire en parlant de course à pied, Franck Teyssier a donc proposé de substituer les championnats en région parisienne par un meeting de fin de saison à Oyonnax (Ain). Moins loin que Paris mais à plus de 180 kilomètres tout de même.

Arthur Fabrèges et Loan Roupie (minimes) et Nicolas Mialon (cadet) ont aussi fait le voyage. Les trois garçons se sont alignés sur 1000 mètres.

Sur 3000 mètres, Laurine a performé avec 10'34"21/100èmes (soit 812 points à la table de cotation internationale ce qui équivaudrait à un temps de 11"25/100èmes chez les hommes). Elle améliore de 3 secondes et demie son précédent record personnel établi il y a deux semaines lors des championnats Auvergne-Rhône-Alpes.   

Cette nouvelle marque chronométrique a été soulignée par Franck Teyssier qui considère que "lorsqu' on arrive à un certain niveau de performance, la première difficulté c'est de répéter ce que l'on a réussi à faire".

L'entraîneur parle en grand connaisseur : il avait lui-même décroché un titre de champion de France en catégorie espoirs sur 1500 mètres, de vice-champion de France sur 3000 mètres en salle et qu'il détient encore le record de la Loire du 3000 mètres en salle.

Dans la course du 1000 mètres minimes, Arthur Fabrèges se classe 2e (2'50"30/100è), Loan Roupie 3e (2'51"10/100è). Chez les cadets Nicolas Mialon se classe 4e en 2'49"33/100è.

Grâce à une course très intelligemment menée, en suivant les consignes de son entraîneur, Arthur Fabrèges améliore son meilleur temps de 14 secondes soit l'équivalent de 76 mètres sur 1000. Plus qu'une progression, une explosion pour le jeune demi-fondeur !

Le cadet Nicolas Mialon s'est retrouvé dans une série avec seulement six athlètes, toutes catégories mélangées. Une course de fin de saison. Laquelle saison serait terminée depuis plus de deux mois sans la pandémie du coronavirus. Courageusement, Nicolas s'est accroché sans rien lâcher pour stopper le chrono 9 secondes avant son précédent meilleur temps. Une très belle progression pour un athlète persévérant. 

Les prochains rendez-vous en compétition seront hivernaux : la saison des cross avec les pointes dans la gadoue succèdera aux rendez-vous sur la piste.

RÉSULTATS

RÉSULTATS ACSM

Partager sur :