partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

mercredi, 16 octobre 2019 07:50

Force athlétique : un titre de vice-championne du monde pour Véronique Descours de l’AC Coubon

||| ||| |||

Du 7 au 12 octobre avaient lieu les championnats du monde Master de powerlifting en Afrique du Sud. Véronique Descours de l’AC Coubon, grâce à sa première place à l’indice lors des compétitions nationales, avait été sélectionnée par la FFForce, pour représenter la France aux championnats du monde de force athlétique équipée.

C’est donc avec une quinzaine de compétiteurs Français et une formidable équipe de coachs que Véronique se rendait à Potchefstroom, en république Sud-Africaines. Une belle compétition avec 14 nations présentes et 150 des meilleurs athlètes venus du monde entier pour se défier sous les barres.

Pour les féminines M1 en moins de 63 kg la compétition attaquait vendredi matin.

Véronique, 56,7 kg, commençait cette compétition mondiale avec la première épreuve du squat (flexion de jambe avec la barre chargée sur les épaules). Après avoir passée sa première barre à 125 kg, elle en réussissait une deuxième à 140 kg. Elle tentait alors une ultime barre chargée à 145 kg, qu’elle réussissait à soulever mais qui fut refusée, deux arbitres jugeant sa descente insuffisante, malheureusement la médaille d’or lui échappait.

La compétition s’enchaînait ensuite par le développé couché. Elle réussissait deux belles barres à 85 puis 90 kg mais elle ne réussit pas à finaliser son mouvement avec son dernier essai chargé à 92,5 kg. C’était donc une nouvelle médaille d’argent au couché.

Arrivait alors la dernière épreuve du soulevé de terre. Après une première barre à 135 kg, puis une nouvelle réussite à 150 kg, elle tentait alors la médaille d’or à son dernier essai avec une barre à 160 kg, mais elle devait s’incliner devant une Américaine.

Avec un total de 380 kg, Véronique Descours monte sur la deuxième place du podium mondial et décroche le titre de vice-championne du monde derrière sa concurrente américaine.

Elle s’octroie même une deuxième place à l’indice sur l’ensemble des féminines de moins de 63 kg, juste devant deux autres concurrentes américaines et russes qui réalisent un même total mais avec un poids de corps supérieur.

C’est donc un nouveau titre pour l’Athlétique Club de Coubon, qui démarre en force cette nouvelle saison sportive.

Dernière modification le mercredi, 16 octobre 2019 07:56
Connectez-vous pour commenter