mardi, 18 décembre 2018 08:39

Boxe Française : quatre jeunes de Blavozy aux interclubs du Rhône

|| || ||

Quatre tireurs du Blavozy Boxe Française sont allés croiser les gants à La Croix Rousse (Lyon) aux interclubs jeunes du Rhône : Laetitia Pimont, Elisa Allemand, Benoit Latour et Yanis El Bougnouchi.

Deux victoires

Elisa commence par rencontrer une boxeuse de catégorie supérieure, Lilia Chorfa Mohad du SFG Savate (Rhône). Vu la différence de poids Elisa rentre doucement mais va vite accélérer pour prendre l’ascendant assez rapidement et ne va rien lâcher jusqu'à la fin. La victoire est logique.  Dans son deuxième assaut elle tire contre Milly Peju de Saint Maurice de Beynost (Ain). Même profil, la Blavozienne attaque et Milly riposte, les rôles s’inversent, et encore et encore dans cette première reprise de toute beauté. Dans la seconde, Elisa applique les consignes et attaque en variant les lignes qui surprend Milly à plusieurs reprises, elle creuse un petit écart qui va lui permettre de dérouler dans la troisième face une boxeuse de très bon niveau, elle gagne cette rencontre qui est une des plus belles de la journée.

Une victoire

Laetitia boxe Eden Thomas de SFG Savate (Rhône) d’une taille plus grande. Dans cet assaut Eden a beaucoup reculé et elle va faire courir Laetitia dans tous les coins du ring. Il est très difficile dans ce cas de faire un cadrage correct, néanmoins Laetitia réussit à bien parer les contres d’Eden et finit par l’emporter grâce à ses touches poings pieds et ses tournants.

Deux défaites

Benoit peut aussi boxer deux fois. Le premier est contre Bislimi Vigan de Saint Maurice de Beynost (01) un assaut de grande technicité pour leur âge, Bislimi touche plusieurs fois en haut et gardera cette avance malgré les nombreux techniques de Benoit. Celui-ci démontre que le travail à l’entrainement est efficace, il ne baisse pas les bras et les deux produisent une belle boxe rapide et ordonnée. Il perd mais quel assaut.

Dans le second, face à Assad Bellemou, plus grand et plus athlétique, il fera tout son possible pour marquer des points, mais l’allonge de Assad lui empêche de travailler comme il le veut. Benoit, vu le travail produit lors de ces interclubs et surtout sur le dernier assaut démontre qu’il ne faut rien lâcher et malgré la défaite c’est une autre victoire qu’il gagne, celle du respect de tous.

Une défaite

Yanis rencontre Mohamed Issam Matmor de Vénissieux (Rhône). Cette rencontre est basée sur la défensive de Mohamed qui va reculer puis chasser lorsque Yanis approche. Et cela ne va pas convenir à Yanis qui ne trouve pas la solution face à ce boxeur. Malgré les consignes rien n’y fait impossible de passer ses attaques, frustré jusqu’à la fin il perd sans réellement boxer.

Connectez-vous pour commenter