imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

mercredi, 12 octobre 2016 17:28

Peignez moi ces transformateurs électriques que je ne saurais voir

||||| ||||| |||||

Un partenariat entre la MJC de Monistrol, la Ville de Monistrol et Enedis va permettre de faire redécorer quatre transformateurs électriques de la ville par des adolescents.

Les transformateurs électriques sont souvent utilisés pour taguer des inscriptions ou réaliser du collage sauvage. A Monistrol, un partenariat entre la Ville, la MJC et Enedis (ex-ERDF) va permettre de décorer ces blocs massifs et sans grâce dans une démarche artistique et une volopnté d'harmonie avec son environnement citadin.

L'appui artistique d'Arnaud Blachon, plasticien de Bas-en-Basset

Epaulés par le plasticien Arnaud Blachon, de Bas-en-Basset, 16 adolescents de 11 à 14 ans et 6 jeunes de 15 à 17 ans vont participer à un chantier pour repeindre quatre des vingt-sept transformateurs électriques de leur ville avant l'été 2017. Deux seront simplement repeints. Les deux autres serviront de base à une fresque. "C'est un embellissement de la ville", estime Jean-Paul Lyonnet, le maire de Monistrol. Pour l'adjointe à la jeunesse, Christelle Michel, "cette opération permet d'impliquer les jeunes dans la vie locale et municipale. Ce relooking s'inscrit aussi dans une démarche de développement durable".

Où se situent les quatre transformateurs ?

La décoration des quatre transformateurs débutera d'ici quelques semaines, après une formation sur le rôle de ces immenses armoires et leurs dangers. Le premier à en bénéficier devrait être celui qui est devant la MJC où une fresque représentera le tennis dont les courts sont à côté. Les autres transformateurs sont avenue Jean-Martouret (en face du Carrefour Market) où les jeunes ont dessiné un semblable qui tient une cannette de soda ; au Mazel, au niveau du rond-point, sous les arbres, avec une représentation du cinéma et de Léonard de Vinci ; et le dernier se situe à Cazeneuve, à proximité de l'Espace Beauvoir.

Une subvention de 1 500 euros pour les jeunes

Enedis va apporter un soutien financier de 1 500 euros pour permettre aux jeunes de venir à bout de leurs projets. Les 11-14 ont réalisé un mini-camp cet été dans la Drôme et ambitionnent de mettre en place un nouveau projet en 2017. Pour les 15-17 ans, l'argent va permettre de participer au financement d'un voyage en Ecosse en juillet 2017.

Bas-en-Basset aussi

Des projets similaires de relookings de transformateurs électriques ont déjà été menés à Sainte-Sigolène ces dernières années et aux Villettes. A Bas-en-Basset, un transformateur va être repeint aux vacances de la Toussaint près du monument en mémoire des trois jeunes victimes d'une explosion en 2015. A chaque fois, le constat est positif : ces blocs ne sont plus dégradés et s'intègrent joliment dans la ville.

Dernière modification le dimanche, 16 octobre 2016 10:51

Partager sur :