graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

samedi, 22 février 2020 18:47

Chambon-sur-Lignon : une 4e liste est-elle possible aux élections municipales ?

|| || ||

Trois listes sont déjà connues au Chambon-sur-Lignon. Et une quatrième est en cours de constitution alors que les inscriptions seront clôturées le jeudi 27 février.

Nathalie Rousset, Jean-Michel Eyraud, Frédéric André, et ... ? Au Chambon-sur-Lignon, la succession d'Eliane Wauquiez-Motte est ouverte et les électeurs pourraient avoir le choix entre, non pas trois mais quatre listes.

Il se murmurait qu'une quatrième liste était en cours de création. L'un de ses membres nous le confirme, Francis Valla, homonyme de l'ancien maire récemment décédé. Il a d'ailleurs été conseiller municipal du temps où Francis Valla était maire. Il y avait donc Francis Valla le maire et Francis Valla le conseiller municipal.

Une liste pratiquement complète ?

"Oui, nous travaillons à la constitution d'une liste mais elle n'est pas encore close, il reste encore 2-3 places. Nous avons jusqu'au 27 février. Je sais qu'il faut une tête de liste mais je ne veux pas l'être", affirme ce commerçant de 67 ans qui réalise de la vente en ligne. Par le passé, il a été président d'un syndicat intercommunal.

Quatre listes peut-être donc. Mais cette équipe se dit prête à se retirer "car quatre listes au Chambon, cela fait beaucoup. Si on arrive à un accord avec les autres listes..."

Une politique participative

Cette liste a déjà travaillé son programme. Cela commence par le non cumul des mandats. "Il y en a assez de ces gens qui font 3 ou 4 métiers à la fois et qui sont indemnisés. On ne peut pas être maire un tiers du temps mais c'est une fonction qu'il faut exercer à temps complet !"

La liste promet aussi "la participation de la population par l'organisation de mini-référendum pour les gros projets". "En fin de réunion de chaque conseil, on souhaite prévoir 10/15 minutes pour les personnes du public qui veulent intervenir, poser des questions."

L'économie au coeur des préoccupations

L'activité économique est l'une des préoccupations de cette équipe. "On a perdu plus de 100 emplois entre le Collège Cévenol, la Slam, etc. Et la population a diminué de 200/300 habitants. On laisse tout filer à Tence ! On a acheté un terrain aux Barandons pour faire 1 zone d'activité. En 12 ans, rien a été fait alors qu'il y a de la demande ! Et pendant ce temps, Tence construit des zones à tour de bras."

Antiquaire brocante Montalant

Partager sur :