dimanche, 14 mai 2017 22:50

Le Pertuis : un bel hommage à Marie-Louise Suc

Dans la clairière, la pierre plantée décorée par Marie-Louise Suc. Photo Lucien Soyere|Mare-Louise Suc.|Photo Lucien Soyere|Nathalie Collet a eu l'idée de cette balade hommage. Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Une accordéoniste jouait dans la clairière. Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere||Photo Lucien Soyere||Un pot a réuni les marcheurs.  Photo Lucien Soyere||||||| Dans la clairière, la pierre plantée décorée par Marie-Louise Suc. Photo Lucien Soyere|Mare-Louise Suc.|Photo Lucien Soyere|Nathalie Collet a eu l'idée de cette balade hommage. Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Une accordéoniste jouait dans la clairière. Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere||Photo Lucien Soyere||Un pot a réuni les marcheurs. Photo Lucien Soyere||||||| |Photo DR|||||||||||||||||||||||

Dimanche après-midi, au Pertuis, un hommage sensible était rendu à Marie-Louise Suc.

Marie-Louise Suc est décédée le 24 décembre 2016, à l'âge de 62 ans, emportée par un cancer contre lequel elle se battait depuis plusieurs années.

Cette personnalité énergique aux yeux rieurs était une institutrice rigoureuse au regard toujours bienveillant. Elle était très impliquée dans la vie de la commune, comme secrétaire de mairie, au sein des Familles rurales, à la chorale...

Un hommage pétillant de vie

Sa lutte acharnée contre la maladie forçait l'admiration. Nathalie Collet, présidente des Familles rurales du Pertuis, a eu l'idée de cet hommage touchant et pétillant de vie.

Près de 80 personnes, des membres de sa famille, des proches, des amis, se sont retrouvées pour une balade en direction de la Croix de Jorance et du Plateau de la danse sur des sentiers que Marie-Louise affectionnait tout particulièrement.

Des notes d'accordéon et un houx planté

Les personnes qui avaient des difficultés pour se déplacer pouvaient rejoindre directement le plateau en voiture. Là, dans ce cadre bucolique, une accordéoniste attendait les marcheurs, dans une clairière près d'une pierre plantée que Marie-Louise avait orné de petits dessins naïfs.

Tout le monde se retrouvait autour d'un pot, d'une prise de paroles où un texte écrit par Marie-Louise a été lu. Cette manifestation, qu'aux dires de tous Marie-Louise aurait appréciée, s'est terminée par des chants de la chorale du Pertuis et la plantation d'un houx tout près de la pierre décorée par ses soins.

Dernière modification le jeudi, 18 mai 2017 09:43
Connectez-vous pour commenter