Gobelets ecocup

Afficher les éléments par tag : sophie ott

« Écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon », c'est l'exposition estivale du Lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon. Elle invite à la balade sur le Plateau sur les traces d'intellectuels attachants qui y ont séjourné dans la première moitié du siècle dernier.

Cette exposition se présente comme un parcours dans le temps des années 1920-1950, sur le Plateau Vivarais-Lignon, entre Saint-Jeures, Le Chambon-sur-Lignon, Le Mazet-Saint-Voy, Saint-Agrève et Tence. C'est à la sociologue installée au Chambon-sur-Lignon Nathalie Heinich que l'on en doit la substantifique moelle.

On y découvre les motifs qui expliquent la présence, dans un même espace, de personnalités hors du commun. Le visiteur pourra ainsi connaître le visage, les œuvres, l’itinéraire ayant conduit ces penseurs sur le Plateau, les liens que certains ont entretenus durant leur séjour, les témoignages qu’ils ont laissés, les œuvres qu’ils ont pu y créer.

Poète, cinéaste, historien, mathématicien, sociologue, économiste, philosophe...

Elle met en avant les lieux qui abritèrent : l’un des plus grands poètes du XXe siècle (Francis Ponge) ; un romancier, dramaturge et cinéaste renommé, membre de l’Académie française (Marcel Pagnol) ; un philosophe et romancier au rayonnement international, prix Nobel de littérature (Albert Camus) ; trois philosophes ayant considérablement marqué leur discipline dans la France de la seconde moitié du XXe siècle (Georges Canguilhem, Paul Ricœur et Gilbert Simondon) ; un célèbre sociologue et politiste (Raymond Aron) ; trois grands historiens (Jules Isaac – l’auteur des célèbres manuels « Mallet et Isaac » –, Léon Poliakov, Pierre Vidal-Naquet) ; trois éminents talmudistes et spécialistes de la pensée juive (André Chouraqui, Jacob Gordin, Georges Vajda, Georges Levitte, et leurs jeunes compagnons de « l’école des prophètes ») ; deux économistes et activistes protestants ayant marqué leur temps (Louis Comte et Charles Gide) ; et, enfin, un génie des mathématiques, également pionnier du mouvement écologiste (Alexandre Grothendieck).

Un topoguide précieux

Vous pouvez partir en balade avec entre les mains l'agréable ouvrage de Nathalie Heinich, catalogue très documenté de l'expo et joliment illustré de clichés du photographe altiligérien Philippe Bousseaud. Il est disponible au Lieu de mémoire et dans les librairies du secteur. (25 euros)

Plus pratique encore (et plus léger en poche), le topoguide « Sur les pas des écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon » paru aux éditions Dolmazon du Cheylard, vous détaillera les itinéraires précis à emprunter. Là aussi, c'est à Nathalie Heinich, commissaire d'exposition, que l'on doit le document, bien épaulée dans sa tâche par Sophie Ott, brocanteuse, bouquiniste et amoureuse des chemins de traverse. (9 euros)


Infos pratiques

Le Lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon est ouvert jusqu'au 30 septembre tous les jours, sauf le lundi : de 10 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures.

Plein tarif 5 euros, réduit 3 euros

L’exposition reste accrochée jusqu'au 31 août.

Elle est accompagnée d’un documentaire écrit et réalisé par Momoko Seto, invitant à partir sur les traces de ces intellectuels à travers le Plateau. Durée 57 minutes.

Projection à 15 heures du mardi au dimanche jusqu’au 31 août.

Publié dans Loisirs Sorties

Si vous ne connaissez pas encore l'antre de Sophie Ott, la brocanteuse du Chambon-sur-Lignon, vous serez vraisemblablement tout autant captivé par le lieu qui accueille l'exposition que par les oeuvres présentées par Ilana Polac.

Si vous êtes déjà familier d'Espace temps, place des Balayes, au Chambon-sur-Lignon, vous trouverez sans doute que les créations d'Ilana Polac se glissent avec une grande évidence au milieu des objets de cette brocante contemporaine, mariant meubles, vaisselle et bouquins.

Une oeuvre tourmentée

L'artiste, médecin au Puy-en-Velay depuis 2009, présente des dessins, des peintures, des cailloux devenus visages... Une oeuvre tourmentée qui témoigne incidemment des souffrances du peuple juif, plus largement sans doute, des tourments infligés à l'humanité, ici ou ailleurs, hier comme aujourd'hui.

Ilana Polac raconte son plaisir à exposer au Chambon-sur-Lignon.  "En 2015, je rencontre Sophie Ott dans sa brocante magnifique, on sympathise, on discute, elle demande à voir mon travail. Voilà qu'elle m'invite à exposer dans ce lieu qui respire la liberté et la beauté des choses".

Le Chambon : un lieu de référence familial

Car Le Chambon-sur-Lignon est "un lieu de référence" pour elle et sa famille "au sens large". C'est en effet au Chambon-sur-Lignon, en juillet 1945, que son père Jacques avait participé à un grand rassemblement des Eclaireurs israelites de France, un "Jamboree".

Le père d'Ilana avait été hébergé avec sa soeur Rosette à Genève dans une famille de vignerons protestants jusqu'à la fin de la guerre. Ilana née en 1953 en Israël, arrivée à Paris à l'âge de 3 ans, a grandi dans une famille où elle voyait son grand-père Alexandre, fourreur, peindre, et son père dessiner constamment.

Des visites régulières au Louvre ont nourri son imaginaire enfantin. Ilana a suivi de nombreux ateliers, tout en menant des études de médecine à Paris. Plus tard, en 2007, un stage du peintre Benami Kohler l'amène à réaliser une fresque de 5 mètres sur 1 mètre.

Tout en exerçant son métier de médecin au Puy, Ilana Polac continue sa quête artistique. Elle vous livre pour cette fin d'été un échantillon varié de ces talents chez Sophie Ott.

Contact : Espace Temps 06 80 48 91 54

Publié dans Haut-Lignon

Sous l'intitulé suggestif "Livre sur canapé", dans le repaire de Sophie Ott, place des Balayes au Chambon-sur-Lignon, sur une idée de la maîtresse des lieux, Sylvie Valayer présente une série de clichés.

Ces photographies sont celles d'ouvrages dénichés dans les rayons largement garnis de bouquins de la brocante contemporaine "Espace temps".

Cette exposition, ravissante au demeurant, est une introduction idéale aux 24 heures du livre, un événement dont la seconde édition se déroule les 23, 24 et 25 septembre au Chambon-sur-Lignon.

Un film et un débat

Vendredi, un premier rendez-vous au Cinémascoop à 20 h 45, invite à voir un documentaire de Jérôme Prieur de 2013 "Hélène Berr, une jeune fille dans Paris occupé". Le film repose sur le journal de Hélène Berr (aux éditions Taillandier et en poche chez Points Seuil), un témoignage pénétrant d'une victime lucide de la politique anti-juive de Vichy, morte à Bergen-Belsen à la veille de son 24e anniversaire.

Un débat en présence du réalisateur prolonge la projection.

La BD aussi

Cette année, on a ajouté "et de la BD" à l'intitulé d'une manifestation qui combine, le samedi, aux Bretchs, des rencontres et des dédicaces avec des auteurs, de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures, une rencontre-lecture à 16 h 30 avec Françoise Frenkel pour "Rien où poser la tête" paru chez Gallimard. Et une soirée "lecture à la carte" à partir de 20 heures qui prend ses aises justement dans le repaire chaleureux de Sophie Ott jusque tard dans la nuit.

Chacun est convié à venir lire un texte, un poème de son choix, dans une ambiance conviviale. Il n'est nul besoin d'être un lecteur aguerri pour se prêter au jeu de la lecture à voix haute.

Un marché du livre d'occasion et des papiers anciens

Le dimanche, de 8 à 17 heures, on poursuit avec un marché du livre d'occasion et des papiers anciens, affiches, cartes postales, gravures... (tarif exposant 4 euros le mètre linéaire).

Des rencontres et des dédicaces avec des auteurs de tous styles d'ouvrages et naturellement de BD jalonnent la journée, de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures.

Contact : 06 80 48 91 54

Publié dans Loisirs 2016

Jeudi soir, dans l'antre de Sophie Ott, place des Balayes, une cinquantaine de personnes avaient répondu à l'invitation du Festival impromptu à se retrouver auprès d'Anne-Marie Perret et ses guitares. 

Et elles ne l'ont pas regretté. Elles ont emboîté les pas de cette musicienne, voyageuse, amoureuse de l'Amérique latine, ses rythmes, ses cultures, ses peuples. Et qui en est devenue une excellente ambassadrice en chansons.

Un tour de chants qu'Anne-Marie Perret a l'heureuse habitude d'entrecouper d'annotations permettant de situer chaque ritournelle dans son contexte.

Au-delà de la prestation relevée de l'artiste, l'accueil réservé par la maîtresse de maison, le charme propre du décor d'Espace Temps (brocante-antiquités) couplés à la délicieuse sangria qui agrémentait l'entracte, faisait de cette soirée un charmant moment.

Le festival se poursuit ce vendredi 24 juin, au temple du Chambon-sur-Lignon, avec un concert très original, à lire ici.

Toute la programmation du Festival Impromptu ici

Publié dans Haut-Lignon
Les photographies accrochées sur les murs du repaire de Sophie Ott au Chambon-sur-Lignon ajoutent une pointe de nostalgie à cet endroit qui en est déjà empli. La brocanteuse à la tignasse bouclée a offert à la photographe Sylvie Valayer un écrin de choix pour sa dernière série de clichés, en noir et blanc, réunis sous le titre "Reflets d'enfance".

Dans le décor chaleureux de cette brocante contemporaine, en contrebas de la place des Balayesle visiteur se trouve nez à nez avec des minois d'enfants saisis, en octobre dernier, sur les manèges traditionnels de la Vogue des marrons, la fête foraine de la Coix-Rousse.

On s'amuse à lire les sentiments des gosses agrippés aux manettes des engins qu'ils dirigent, les traits crispés dans une concentration extrême. Ou au contraire, laissant éclater un plaisir sans réserve, seul maître à bord sur un aéroplane dont il suffit de régler la hauteur de vol. D'autres encore, qui paraissent si complices à conduire en duo, rient de bon coeur.

Ces instants-là, Sylvie Valayer les a captés subrepticement, avec gourmandise. Comme autant de réminiscences de sa propre enfance où ces mêmes manèges revenaient fidèlement pimenter le début de ses automnes de petite fille.

Exposition "Reflets d'enfance"
 à l'Espace temps, antiquités brocante, place des Balayes, Le Chambon-sur-Lignon.
Jusqu'au 31 août.
Renseignements au 06 80 48 91 54
Publié dans Loisirs 2016