Gobelets ecocup

Afficher les éléments par tag : foot

L'aventure de Beaulieu a pris fin lors des quarts de finale dimanche contre Fontannes. La séances des tirs au but a été fatidique (2-2, 4-5 tab).

La coupe représentait un rayon de soleil dans une morne saison de District 1. Dimanche, l'aventure s'est terminée au stade des quarts de finale contre l'autre Petit Poucet de la compétition, Fontannes.

Les jeux restaient ouverts entre deux formations qui évoluent au même niveau et ils le sont restés tout le match. Bien en place et mordant, Beaulieu aurait pu ouvrir le score en première période. Quand les joueurs n'abusaient pas de longs ballons, ils manquaient de réalisme face au but. Ainsi, Romain Casties s'emmêlait les pinceaux  (25e), tout comme Nicolas Rambaud (35e).

Dès la reprise de la seconde mi-temps, on ne jouait que depuis trente secondes quand Steve Raffier débloquait enfin le compteur (46e).

Fontannes allait d'abord égaliser (50e) sur un coup franc avant de prendre l'avantage lors des prolongations (96e), toujours sur coup de pied arrêté.

Beaulieu trouvait l'énergie d'égaliser par Anthony Allirol (112e).

Il fallait passer par la séance des tirs au but pour connaître le nom du demi-finaliste. Ce sera finalement Fontannes qui marquait ses cinq tentatives. Côté Beaulieu, Steve Raffier, Romain Casties, Lionel Suc et Loïc Berard réussissaient leur penalty. Pas Anthony Allirol qui tirait au-dessus sur la dernière frappe.

BEAULIEU : 2

FONTANNES : 2 (4-5 tab)

Buts pour Beaulieu : Steve Raffier (46e) et Anthony Allirol (112e)

Buts pour Fontannes : 50e et 96e

Beaulieu : Quentin Poudroux, Julien Allemand, Laurent Sylvain, Bertrand Rivet, Maxime Arnaud, Loïc Berard, Julien Grava, Anthony Allirol, Romain Casties, Steve Raffier, Nicolas Rambaud, Anthony Léoni, David De Oliveira et Lionel Suc.

Publié dans Sport

Le District de football a donné match gagné sur tapis au Mazet-Chambon à Tence. La raison ? Le club tençois avait changé le lieu du match sans prévenir.

Cette décision prise mercredi par le District ne va évidemment pas arranger les relations entre les deux clubs voisins. Cette rivalité historique, culturelle et sportive va trouver un nouvel argument autour du ballon rond.

Tence gagne sur le terrain, Mazet-Chambon sur tapis vert

Le dimanche 12 mars, lors du match retour à Tence, en championnat de District 4, les Tençois l'avaient emporté 2-0 sur le terrain, à l'issue d'un match engagé. Viril. Un derby en somme. Sauf que le club du Mazet-Chambon a déposé une réserve avant le match. Et la commission sportive du District de football de la Haute-Loire a donné raison au Mazet-Chambon.

Deux terrains distants de 1,2 km

La raison vient du lieu du match. Théoriquement prévu sur le terrain en herbe du stade du Pont, le match a été délocalisé sur le terrain stabilisé de Leygat. 1,2 km sépare les deux stades. "On nous reproche de ne pas avoir prévenu le club adverse avant 10 heures le matin. Les clubs savent bien qu'en hiver, tous les matches ont lieu sur le stabilisé. Un arrêté municipal est pris depuis deux ans", estime Lionel Digonnet, l'entraîneur. "Quand je suis passé à 14 heures au stade du Pont, je les ai prévenus", ajoute-t-il. Dans son rapport, la commission indique que "au cours de ces 4 mois, il (Tence) n'en a pas fait la déclaration au district, se contentant d'une annonce aux visiteurs et aux arbitres une heure avant le match".

"On nous a manqués de respect"

"On nous a manqués de respect", estime Laurent Poyet, président et joueur du Mazet-Chambon. "La moindre des choses est de nous prévenir. L'arbitre était avec nous, il n'avait pas été appelé non plus. Si on a posé une réserve, ce n'était pas pour gagner le match, mais pour faire comprendre qu'on ne doit pas prendre les gens pour des imbéciles. Des règles existent sur le terrain et en dehors", développe Laurent Poyet.

Tence se retrouve 3e au classement

"Ils avaient prévu leur coup", fulmine l'entraîneur de Tence dont l'équipe se retrouve 3e après ce match perdu et avec l'obligation de gagner tous ses matches. "Ceux qui ont fait ça n'ont pas gagné. Les deux stades se trouvent dans le même village, faut pas exagérer. L'éthique sportive, elle n'y est pas là. Vive le sport", enrage le dirigeant qui a prévu de faire appel.

Publié dans Haut-Lignon

Les Villettois se déplaçait à Blavozy contre une équipe solide de la poule, qui a récemment accroché le leader sigolénois. Les Villetois ont su déjouer le piège et s'imposer 2-0.

D'entrée les locaux prenaient le jeu à leur compte et mettaient en difficulté les Villettois, obligés de jouer en contre.

L'ASV se procurait les premières occasions franches du match, mais Fabien Maleysson manquait de quelques centimètres l'ouverture du score au bout de 15 minutes sur un centre millimétré d'Anthony Barriol... Quelques minutes après suite à un bel enchainement collectif, ce même Anthony Barriol frappait sous la barre et permettait de prendre l'avantage.

Les locaux se montraient dangereux essentiellement sur coups de pied arrêtés, et également sur des débordements d'un ailier omniprésent.

En seconde période, les locaux reprenaient de plus belle et se procuraient deux belles situations sur coups de pied arrêtés que le portier Villettois (Sébastien Brunon) repoussait avec brio. L'ASV restait solide défensivement et se montrait dangereux par l'intermédiaire de Loic Valentin qui manque le cadre à bout portant... 

A 5 minutes de la fin, Tristan Granger délivrait les siens en marquant sur un beau coup-franc.

Les réserves font le Grand Chelem

L'équipe réserve l'emporte 4-1 à Recharinges après avoir été menée 1-0 à la mi-temps, grâce à des réalisations de Florian Briquez, Gauthier Court et Nicolas Fournier.

L'équipe 3 l'emporte facilement 6-0 à domicile contre Saint-Jeures, notamment grâce à un quintuplé de Geoffrey Ferrero et un but de Laurent Desflaches.

Publié dans Sport

Ce match entre Grazac-Lapte ne restera pas dans les annales du beau jeu de Régional 3. Mais l'ASGL a su s'appuyer sur ses valeurs de solidarité pour arracher une victoire (1-0) qui compte forcément dans la course au maintien.

Le seul but de la rencontre a été inscrit par Yohan Piskor sur une passe de Wilfried Marcon (26e).

Publié dans Sport
lundi, 10 avril 2017 07:29

Foot : fin de série pour Freycenet

Après trois victoires consécutives, Freycenet s'est fait surprendre dimanche à domicile contre Saint-Julien-Chapteuil (4-1) en District 3.

Les Capitoliens auront su faire preuve de réalisme face à une équipe de Freycenet peu inspirée. Pour ce match qui enregistrait les retours de Mickaël Picq et Anthony Vey, les hommes de David Bonnet ont sauvé l'honneur en fin de match par Jean-Charles Neboit alors que le score était déjà de 4-0.

Publié dans Sport
Tags:

Sucs et Lignon et Bas-en-Basset n'ont pas réussi à se départager en Régional 3 (1-1). La montée reste toujours d'actualité pour l'USSL malgré quatre matches consécutifs sans victoire.

Ce championnat de Régional 3 est décidément malmené. Comme si personne ne voulait monter. Alors que Saint-Genes-Champanelle, déjà battu une semaine plus tôt, a encore perdu samedi contre Domérat. Domérat qui, du coup, revient à un point de l'USSL et peut légitimement briguer une place pour la montée. Ils étaient trois pour la montée, ils sont désormais quatre.

Mais l'USSL n'est pas en grande forme ces temps-ci. Depuis son éclatante victoire contre Le Vernet (5-0), Yssingeaux/Saint-Maurice piétine avec une défaite à Saint-Genes-Champanelle et trois matches nuls. Le dernier date de ce dimanche contre Bas-en-Basset qui n'a jamais lâché prise.

L'USSL a ouvert le score à la 37e sur penalty après une faute de Thomas Bonnevialle sur Laurent Fessy. Johan Blassy se chargeait de convertir le penalty.

Malgré plusieurs occasions franches et des face-à-face de Damien Samouillet, Yohan Bonnet et Ludwig Martorell, l'USSL n'a pas su aggraver le score.

Au contraire, Bas-en-Basset est parvenu à égaliser sur un coup franc de Nicolas Briat pour Thomas Bonnevialle (90e) qui battait le gardien Killian Daumas.

"Il y avait beaucoup d'envie mais il nous a manqué la réussite. On a dominé, on aurait mérité de gagner", estime l'entraîneur bassois, Amor Ouertani.

Publié dans Sport

Victorieux surprise à l'aller, Monistrol n'a pas su récidiver dimanche contre le leader. Blavozy prend logiquement sa revanche (2-0).

Monistrol reste encore la seule équipe à avoir battu Blavozy cette saison en championnat Régional 2. Mais l'USM n'a pas su renouveler ce petit exploit et a été battu dimanche. Logiquement.

Blavozy se méfiait particulièrement de ce court déplacement. Les joueurs de Matthieu Boyer ont su rester sérieux, concentrés et appliqués. Le leader a été à la hauteur de l'enjeu.

Guillaume Lhoste a débloqué la situation à la 37e minute de la tête. Jérémy Naro a doublé la mise juste avant la pause fraîcheur (62e).

Un nouveau carton rouge pour Monistrol

Monistrol n'a pas retrouvé son football, celui-là même qui faisait fureur en début de saison et qui avait permis de dominer Blavozy. Les hommes de Djilali Benkada ont fait preuve d'engagement. Parfois trop. Pour un deuxième carton jaune, Azziz Abbas a quitté les siens un peu plus tôt (83e). Et Quentin Chevalier, pour un troisième carton jaune en moins de 10 matches devrait être logiquement suspendu lors du prochain match, dans deux semaines à Arpajon.

Match crucial pour Blavozy dans une semaine

Blavozy retrouve la première place, avec cependant un match d'avance sur Moulins. Mais avec deux, voire trois montées en fin de saison, Blavozy s'intéresse aussi à ce qu'il se passe derrière. Les Carriers se rendront d'ailleurs le week-end prochain à Saint-Flour, troisième au classement général. A cinq matches de la fin de saison, la montée se joue peut-être dans le Cantal.

Publié dans Sport

Vendredi, le club de foot du Mazet/Chambon a proposé une sensibilisation à l'arbitrage à ses licenciés U13, U15 et U18.

Dans le cadre du programme éducatif fédéral, cette action, réalisée en collaboration avec Cédric Celle, arbitre de centre en ligue Auvergne et arbitre de touche jusqu'en CFA (4e division française) pour le club de Sucs et Lignon, était programmée en deux séances en fin d'entrainement.

Les drapeaux de touche électroniques avec brassards de réception des bip avec vibrations ont été présentés et expérimentés par les jeunes.

Les gestes de l'arbitre et de ses assistants leur ont été expliqués.

Puis, par une phase pratique, les régles du jeu les plus complexes comme le hors-jeu ou les différents types de coup-francs ont été mises en situation.

Pour les U18, Cédric Celle a projeté un documentaire vidéo et a provoqué une discussion sur les principales règles de l'arbitrage, les différentes types de fautes, volontaires ou involontaires, la signification des cartons et leurs conséquences, les contestations sur les décisions de l'arbitre.

Le but était de montrer aux jeunes l'importance de l'arbitre, de leur expliquer son rôle et la nécessité de respecter les décisions.

C'était aussi l'occasion de clarifier certaines règles du jeu qui paraissent compliquées, comme le hors-jeu, et qui sont souvent source de contestations pendant les matches.

Publié dans Haut-Lignon

Une semaine après sa déroute à Saint-Pal-de-Mons, Tence a disposé des Vastres et retrouve du même coup la première place.

Les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. Dimanche, Tence a retrouvé le chemin des filets et de la victoire (4-0) contre les Vastres. Thibault Ribeyre (30e) et Maël Viallet (37e) ont marqué en première période. Mathias Bordet s'est offert un doublé en seconde mi-temps (52e et 65e).

Cette victoire permet à Tence de retrouver la première place, lâchée une semaine plus tôt à Montfaucon-en-Velay. Mais les Montfauconnais ont également été battus par Saint-Pal-de-Mons ce week-end.

Décidément, dans ce championnat de District 4, rien n'est fait.

Publié dans Sport
Tags:
mardi, 04 avril 2017 10:24

Foot : Freycenet, la bonne série continue

Dimanche, Freycenet est allé s'imposer à Beauzac en District 3 (2-0).

Freycenet a encore démontré dimanche que l'équipe n'était pas à sa place dans le ventre mou du championnat. Après une passe difficile, les joueurs de Freycenet poursuivent leur remontée au classement et enchaînent avec une troisième victoire de rang, 14 buts inscrits et un encaissé.

A Beauzac, la victoire ne fut pas pour autant facile contre une équipe physique, bien en place.

Florian Vigier, le joueur en forme du moment parvenait à débloquer la situation en première période.

Cédric Argaud veillait au grain dans les buts et repoussait plusieurs situations dangereuses pour Beauzac.

A la 80e minute, Jean-Charles Neboit parvenait à inscrie le second but, ce qui permettait à Freycenet de gérer la fin de match.

Publié dans Sport
Tags:
Page 10 sur 52