graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

mercredi, 14 juin 2017 12:14

Lieu de mémoire : 200 écoliers de la région se retrouvent sur le Plateau

Des représentants de chaque classe ont déposé des fleurs des champs.|Quatre ateliers étaient proposés aux jeunes.|Le Jardin de la mémoire resplendit avec ses bruyères en pleine floraison.|||| Des représentants de chaque classe ont déposé des fleurs des champs.|Quatre ateliers étaient proposés aux jeunes.|Le Jardin de la mémoire resplendit avec ses bruyères en pleine floraison.|||| Photo DR|Photo DR|Photo DR||||

Mardi, le Lieu de mémoire a accueilli 200 élèves de primaire dans le cadre du projet « Chemins de la mémoire », mené à l’échelle de l’Auvergne.

Mis en place à l’initiative de l’Union sportive des écoles primaires (USEP) Auvergne, ce projet vise à permettre à des élèves d’horizons divers de construire une culture commune, à la fois sportive et culturelle/mémorielle, pour contribuer à leur formation de futurs citoyens.

Des classes de Haute-Loire venant de Saint-Maurice-de-Lignon, Laussonne et Beauzac, du Puy-de-Dôme et du Cantal se sont réunies mardi sur le Plateau Vivarais-Lignon.

Des lectures préalables choisies

Avant leur venue, ils avaient déjà travaillé en classe sur des lectures conseillées par le service éducatif du Lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon.

La journée a été bien remplie avec une randonnée autour du Lizieux, du côté de "Montbuzat" (commune d'Araules), où la milice fusilla plusieurs personnes en 1944.

Au sein du Lieu de mémoire, quatre activités étaient proposées par petits groupes : visite classique du Lieu, activité sur le parcours d’un enfant caché au Chambon en 1943/1944, écoute de témoignages et visite-jeu de piste dans le village.

"Liberté " d'Eluard et des fleurs des champs

A midi, dans le Jardin de la mémoire, après les discours de Philippe Berraud, président de l’USEP Auvergne, et de Jean-Michel Eyraud, élu du Chambon-sur-Lignon, l’ensemble des élèves a récité le poème « Liberté » écrit par Paul Eluard en 1942. Après ce moment fort en émotion, des représentants de chaque classe ont déposé des fleurs des champs au pied de la sculpture installée dans le jardin.

Des clés pour comprendre l'actualité

A l’issue de la journée, l’objectif du projet semblait avoir été rempli. En participant à ces activités qui mêlaient sport et mémoire, les élèves sont repartis plus conscients de l’histoire particulière de ce territoire pendant la guerre et du rôle que sa connaissance peut jouer dans la compréhension du monde actuel.

Demain, jeudi 15 juin, le même type de journée réunira 200 autres élèves au Mont-Mouchet, de l’autre côté de la Haute-Loire, où des faits de Résistance armée se sont passés.


Plus d'infos sur le Lieu de mémoire en cliquant ici

Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 14:17

Partager sur :