impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mardi, 24 novembre 2020 20:17

Un deuxième déconfinement en trois étapes

Les petits commerces, comme ici Tendance Chaussures à Monistrol, attendaient cette réouverture de pied ferme|| Les petits commerces, comme ici Tendance Chaussures à Monistrol, attendaient cette réouverture de pied ferme|| ||

Emmanuel Macron a annoncé mardi un déconfinement en trois étapes. La première est la réouverture des commerces de proximité dès ce samedi 28 novembre. Les bars, restaurants devront patienter jusqu'en janvier.

"Le pic est passé", assure le président de la République. "Nous redoutions des chiffres bien pires et on les a évités. Nos efforts ont payé. Nous avons appris à mieux prendre en charge les malades aussi."

Avec 50 000 décès en France dont 90 en Haute-Loire (+4 en 24 heures), le virus n'est pas encore éteint. De ce fait, le déconfinement devra intervenir selon trois étapes, entre ce samedi 28 novembre et le 20 janvier 2021.

"Nous avons encore plusieurs semaines avant de contrôler l’épidémie avec 5000 contaminations par jour contre 20 000 aujourd'hui. Il faut poursuivre nos efforts, éviter des activités dans des lieux clos, éviter les rassemblements au maximum", ajoute Emmanuel Macron qui a voulu dresser "un cap, un calendrier, des perspectives".

1re étape : samedi 28 novembre au matin

L’attestation va rester en vigueur, le télétravail est encouragé "quand c’est possible". A partir de samedi, les déplacements pour promenade vont passer à 20 km et 3 heures au lieu de 1 heure et 1 km.

Les cérémonies religieuses vont pouvoir reprendre avec une limite à 30 personnes

Tous les commerces et services à domicile pourront reprendre dans le cadre d’un protocole sanitaire strict et jusqu'à 21 heures maximum. Les librairies et bibliothèques vont rouvrir aussi.

2e étape : 15 décembre

"Si la situation se maintient à moins de 5000 contaminations par jour et 3000 patients en réanimation, on pourra franchir un nouveau cap et stopper le confinement", promet le président de la République

Les cinémas, théâtres et musées pourront alors reprendre. Les rassemblements resteront interdits, les parcs d'attraction fermés.

Concernant les stations de sports d'hiver, les décisions seront finalisées prochainement, "mais il m paraît impossible d’envisager une ouverture pour les fêtes et privilégier une réouverture en janvier".

Le couvre-feu sera de 21 heures à 7 heures, à l'exception des 24 et 31 décembre.

3e étape : 20 janvier

"On aura le recul suffisant au retour des fêtes de fin d’année. On pourra alors prendre de nouvelles décisions d’ouverture si possible."

Les salles de sport et les restaurants pourront ouvrir avec un couvre feu décalé. Les lycées rouvriront normalement, les universités pourront reprendre les cours avec tous les élèves.

Tests et vaccin

"Début janvier, aucun test ne devra mettre plus de 24 heures entre sa demande et son résultat." Le président de la République souhaite un débat démocratique "pour prévoir les conditions de l’isolement, être plus contraignant envers ceux qui ont le Covid".

Concernant les vaccins, "la stratégie repose sur plusieurs vaccins, fin décembre et au printemps. Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire. On vaccinera d'abord les personnes les plus fragiles."

Aider les bars, restau, salles de sport

Emmanuel Macron a annoncé une aide spécifique pour les entreprises fermées : ils percevront 20 % de leur chiffre d'affaires 2019 ou une aide de 10 000 €. Cela concerne les bars, restaurants, salles de sport, discothèques.

Dernière modification le mardi, 24 novembre 2020 23:13

Partager sur :