Gobelets ecocup

samedi, 18 février 2017 19:37

Un chasseur sachant chasser sans fusil... mais avec ses chiens

||||||||||||||| ||||||||||||||| |||||||||||||||

Un concours de meutes sur la voie du chevreuil est organisé ce week-end sur le territoire d'Yssingeaux. Ou quand une chasse peut se passer sans un seul coup de fusil.

Le travail des chiens est analysé par un jury de chasseurs qui suivent à la trace les meutes, parties sur la voie du chevreuil pour une chasse de deux heures. Pour ce concours de meutes, sept équipages sont inscrits et passent à tour de rôle sur des secteurs différents du territoire yssingelais.

Samedi, Thierry Robert (Puy-de-Dôme) et ses sept Porcelaines ont évolué à "La Marette", Serge Rullière, de Peaugres (Ardèche), accompagné de chiens Gascons, Ariégeois et Français, est parti de "Pramouilly", Didier Chomienne, de Saint-Jeures, a suivi ses Gascons saintongeois aux Valentins, au pied du suc des Ollières. Quant à Brice Picot, de Saint-Agrève, il a fermé la marche avec ses Porcelaines vers "Champblanc".

Dimanche matin, un tirage au sort sera effectué pour Daniel Dumond de Saint-Victor-Malescours avec 10 Bassets Hound, Kevin Court (Rhône) avec 10 Griffons bleu ou Ariégeois, et Julien Raveyre de Bains avec 10 Griffons de pays. Ils suivront leurs chiens, soit à "Ratapialat", soit à "Freycenet d'Auze", soit à "Montaigu".

"On aime la chasse pour les chiens", affirme Marc Gamond, président de la FACCC (Fédération d'associations de chasseurs aux chiens courants).

Le plus local de l'étape, Didier Chomienne, fervent défenseur des chasses traditionnelles, a mené sa meute au cor de chasse. "Je sonne les différentes phases de la chasse", indique le chasseur de Saint-Jeures, avant de passer à l'action.

Les résultats seront connus dimanche soir.

Dernière modification le samedi, 18 février 2017 19:59

Partager sur :