Gobelets ecocup

mardi, 24 janvier 2017 21:18

Primaires de la gauche : pourquoi des électeurs inscrits n'ont pas pu voter dimanche

||| ||| |||

Cela fera partie des couacs de ces primaires de la gauche en Haute-Loire. Dimanche, des électeurs n'ont pas pu voter au bureau d'Yssingeaux qui regroupait les habitants de la sous-préfecture et de communes environnantes (Le Pertuis, Queyrières, Lapte, Grazac, Araules, Saint-Julien-du-Pinet, Bessamorel).

La raison ? Ils n'apparaissaient pas sur les listings à disposition des assesseurs. Pourtant, tous ces électeurs avaient fait leur changement d'adresse dans les temps, à savoir avant le 31 décembre, date limite pour que la modification soit valable.

Sauf que les listings fournis dataient de décembre... 2015. Faute d'avoir apporté le justificatif d'inscription, des électeurs ont dû ainsi rebrousser chemin. Certains nouveaux électeurs yssingelais affirment d'ailleurs que l'attestation ne leur a pas été fournie au moment de remplir les formalités d'inscriptions.

Une liste officielle des nouveaux inscrits dimanche prochain

La section du Parti socialiste d'Yssingeaux a visiblement pris en compte le problème. "Plusieurs personnes inscrites depuis le 1er janvier 2016 se sont vu interdites de vote faute de pouvoir présenter une attestation d’inscription. Le règlement rend obligatoire ce document fourni par la mairie d’appartenance, faute de quoi, l’inscription sur une liste ne peut être contrôlée. Pour éviter semblable déconvenue dimanche prochain, la mairie d’Yssingeaux aura établi une liste officielle des nouveaux inscrits, disponible dans le bureau de vote. Pour les autres communes, bien penser à retirer cette attestation d’inscription auprès du service de l’état civil", détaille Fernand Rosier, secrétaire de la section PS d'Yssingeaux.

Dernière modification le mardi, 24 janvier 2017 21:34

Partager sur :