impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

jeudi, 04 mars 2021 18:48

Beaux : la réalité virtuelle au service de la santé des résidents des Cèdres

|Pierre-Louis Brun (infirmier), Aurélie Buisson (médecin coordonnateur), Rémy Beal (infirmier coordinateur) et François Verot (directeur des Cèdres)||||||||| |Pierre-Louis Brun (infirmier), Aurélie Buisson (médecin coordonnateur), Rémy Beal (infirmier coordinateur) et François Verot (directeur des Cèdres)||||||||| ||||||||||

A l'Ehpad des Cèdres au village de "Malataverne" à Beaux, la réalité virtuelle est utilisée depuis quelques semaines par une vingtaine de résidents. Ou quand les nouvelles technologies servent de thérapie non médicamenteuse.

Sur les 96 résidents de l'Ehpad et les 21 du pôle handicap, une vingtaine sont volontaires pour une séance régulière de réalité virtuelle. Les lunettes sont positionnées sur les yeux pour une immersion totale. "On a été bluffé quand on a testé cet équipement", indique François Verot, le directeur des Cèdres. Lumeen propose de la réalité virtuelle thérapeutique à destination des personnes âgées.

Une immersion au choix

Ce jour, M. Roche et Mme Nicolas s'accordent une petite virée virtuelle à Paris : visite de la Tour Eiffel, de l'Arc de Triomphe, du Louvre en quelques minutes. "Il faudrait demander à M. Verot qu'il nous y amène", glisse avec malice Mme Nicolas à l'infirmier, Pierre-Louis Brun, qui anime la séance.

Les choix d'immersion sont multiples. On peut choisir une visite de villages traditionnels au Japon, une plongée au milieu de 80 dauphins, une découverte de singes, une participation à un spectacle, une visite dans une ville, autour d'un lac.

Créer un lien différent avec le résident

Chaque atelier, individuel ou collectif (l'Ehpad dispose de six lunettes) se définit par une introduction, une immersion puis une restitution. Le tout en une dizaine de minutes. "Cela permet de créer un lien nouveau avec le résident. Et ça leur fait remonter des souvenirs selon l'immersion et le thème choisis. On redécouvre certaines facettes méconnues du résident", assure Pierre-Louis Brun, chargé de son développement au sein de l'Ehpad de "Malataverne".

6 soignants formés

"On voit rapidement tout l'intérêt, on constate un bénéfice réel pour les résidents, on a des remontées très positives", ajoute Aurélie Buisson, médecin coordonnateur aux Cèdres. Au total, 6 soignants ont été formés à l'utilisation et l'animation de ces lunettes à réalité virtuelle dont l'investissement global atteint 7 000 €.

Le Gérontopôle Auvergne-Rhône-Alpes, situé à Saint-Etienne, va d'ailleurs mener des travaux en partenariat avec les Cèdres autour de cette thérapie non médicamenteuse et ludique.

Dernière modification le mardi, 09 mars 2021 13:54

Partager sur :