impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

Enseignement supérieur catholique janvier 2021

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

jeudi, 14 janvier 2021 00:17

"J'ai l'impression d'être dans le vestiaire d'une équipe qui est lanterne rouge du championnat"

Jean-Pierre Chapuis|| Jean-Pierre Chapuis|| ||

Mercredi soir, après l'élection du président et des 8 vice-présidents de la communauté de communes des Sucs, des élus ont exprimé leurs sentiments. A commencer par Jean-Pierre Chapuis, de Grazac.

Dirigeant du club de foot et de basket de Grazac-Lapte, lui-même ancien joueur, Jean-Pierre Chapuis a connu des hauts et des bas dans sa vie sportive. Alors jeudi soir, assis autour de la table communautaire, il a lâché quelques petites phrases qui suggèrent que l'ambiance n'est pas encore totalement retrouvée. Il pouvait difficilement en être autrement alors qu'il remplace pour représenter Grazac le maire Hervé Gaillard, qui a démissionné de la présidence des Sucs après six mois de pouvoir.

L'art des métaphores

Alors que les résultats étaient proclamés après trois heures de vote à bulletins secrets, il a tenu à prendre la parole : "Monsieur le président, je vous félicite chaleureusement et dès maintenant je me range derrière vous. Vous avez gagné ce soir de nouveaux amis parmi lesquels certains vous soutiennent comme la corde soutient le pendu. En tout cas, les bâtons dans les roues ne viendront pas des élus de Grazac. J'espère que cette fois-ci, le résultat sera enfin accepté. Après le match aller à Lapte, le match retour à Yssingeaux. A voir les mines de certains, j'ai l'impression d'être dans le vestiaire d'une équipe qui est lanterne rouge de son championnat et qui joue le maintien. [...] Je ne veux pas ressasser inlassablement le passé, mais je n'oublie rien des six derniers mois. Tant que certains essaieront de tirer la couverture à eux mais on n'y arrivera pas. J'ai encore envie de croire que d'ici 2026, malgré nos visions opposées, nous parviendrons à être utiles à notre territoire et à nos concitoyens."

Le fair-play de Saint-Maurice

Jean-Paul Aulagnier, de Saint-Maurice-de-Lignon, finalement deuxième vice-président, veut "rester optimiste et fair-play. J'ai le virus de l'intérêt général. Et je crois qu'on est tous là pour ça. Daniel (Favier), tu peux compter sur moi".

Huguette Liogier, adjointe à Lapte et également vice-présidente, elle a regretté que Daniel Favier n'a pas rencontré tous les élus du territoire avant l'élection. "Je compte sur vous pour que cela ne se renouvelle pas. Je vous souhaite une mandature constructive."

Partager sur :