impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

Enseignement supérieur catholique janvier 2021

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mardi, 12 janvier 2021 21:04

Un consensus se dessine pour la présidence de la communauté de communes des Sucs

|| || ||

Selon toute vraisemblance, Daniel Favier devrait être élu président de la communauté de communes des Sucs suite à la démission d'Hervé Gaillard. Le débat risque d'être plus serré pour la première vice-présidence.

Doyen de l'assemblée et président par intérim depuis le 1er janvier, Daniel Favier, maire de Beaux, devrait porter sa candidature mercredi soir à l'occasion de l'élection d'un nouveau président. Election qui fait suite à la démission surprise d'Hervé Gaillard, le maire de Grazac, élu en juillet, et qui a jeté l'éponge après des dissensions internes.

Daniel Favier veut "rendre service"

Les élus ont semble-t-il tenu à trouver une solution avant le vote, pour ne pas raviver les braises et repartir de l'avant. Et pour donner l'image d'une collectivité unie, une seule candidature devrait être faite, celle de Daniel Favier. "C'est la tendance du jour", confirme mardi soir le maire de Beaux, réélu en mars 2020 à la tête de la petite commune des Sucs après avoir déjà été maire de 1995 à 2008 et vice-président des Sucs.

"Le problème n'est pas de savoir qui sera président mais de calmer les esprits, et de ne pas rééditer ce qu'on a vécu pendant trois mois. Je n'ai jamais eu d'ambition. Si je peux rendre service, je me mets au service de l'intercommunalité."

Deux candidats à la première vice-présidence

Si la présidence fait consensus, l'élection pour le poste de premier vice-président devrait être plus disputé avec les candidatures attendues de Jean-Paul Aulagnier, adjoint à Saint-Maurice-de-Lignon, et Evelyne Bayet, adjointe à Yssingeaux, qui avait brigué la présidence en juillet et avait perdu pour une voix.

Derrière les postes de vice-présidents, l'important sera de répartir les délégations. Certains élus vont continuer leurs missions entamées depuis l'été. Les délégations à distribuer concernent surtout l'économie, les finances et le tourisme.

A Grazac, Jean-Pierre Chapuis remplace Hervé Gaillard à la CCDS. Il devrait récupérer une vice-présidence.

"Yssingeaux est un élément moteur de la communauté de communes. On veut prendre place dans cette construction", argumente le maire Pierre Liogier.

Partager sur :