imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

samedi, 24 octobre 2020 09:36

Saint-Maurice-de-Lignon : les élus sur la réserve au sujet du projet de parc animalier

|| || ||

Vendredi soir, les 23 élus du conseil municipal de Saint-Maurice-de-Lignon se sont exprimés sur le projet de parc animalier et leur regard sur l'avenir du domaine Maubourg. La plupart sont réservés.

Bel exercice démocratique auquel se sont confrontés vendredi soir les 23 élus saint-mauriçois. Sans vote, le maire Alain Fournier a sollicité chacun des conseillers pour en savoir davantage sur le regard qu'ils portent au parc de Maubourg et sur le projet actuel de parc animalier porté par Bruno et Patricia Habauzit qui disposent déjà de rapaces et proposent des spectacles de fauconnerie.

Un projet présenté début 2020

Dans le projet présenté au conseil communautaire de mars 2020, juste avant les élections, ce parc pourrait renfermer des lynx, des renards, des loups, des rapaces, des sangliers, des castors, des loutres, des chamois, des marmottes, des cigognes, des wallabies, des lamas, des rennes, des hérissons… Dès l’ouverture, le porteur de projet prévoit une fréquentation de 20 000 visiteurs pour l’estimation basse et 35 000 visiteurs pour l’estimation optimiste. L’évolution table sur 40 000 à 60 000 visiteurs au bout de cinq ans.

Les élus reprochent le manque d'informations

Une grande majorité des nouveaux élus de Saint-Maurice regrettent le manque d'informations, souhaitent que le couple Habauzit leur présente leur projet pour se faire une idée plus juste. Mais en l'état actuel, les élus refusent de laisser les 34 hectares du parc à un privé pour trente ans. Ils y verraient davantage des jeux pour enfants, des tables de pique-nique, des activités de pêche, des aménagements de chemins pour se promener...

Racheté en 2005 par la communauté de communes

En début d'intervention, une vidéo réalisée en 2000 au moment de sa mise en vente (le site a été racheté en 2005 par la communauté de communes des Sucs) montre un espace attrayant. "Je suis triste de voir l'état du parc. Il y a eu un manque d'intérêt du propriétaire", reproche Matthieu Romeyer. "J'y ai habité dix ans, ce parc, c'est une catastrophe. Quand je le vois dans cet état, ça m'écoeure", ajoutera plus tard Pierre Morel, adjoint. Elu de l'ancienne majorité, il avait voté pour le projet de parc animalier. "Je l'assume. Des projets, il y en a eu beaucoup mais à chaque fois, les banques ne suivaient pas. Là, on a un porteur qui a leur soutien."

Jean-Paul Aulagnier est contre, quel que soit le porteur de projet. "Ce parc, c'est un joyau. Oui, les murs se dégradent mais à part ça, il n'est pas en si mauvais état que ça. Le porteur de projet, ça doit être la commune et la communauté de communes."

Le maire partage les avis

Dernier à s'exprimer, le maire Alain Fournier a remarqué que "peu d'élus sont vraiment contre ce projet. Une grande majorité souhaite qu'une partie du parc reste ouverte au public". Il ajoute : "Je ne ferai rien qui puisse nuire aux habitants de Maubourg et ses environs. Prenons exemple sur La Séauve-sur-Semène qui a concilié un accès gratuit d'une partie et un accès payant avec un prestataire sur une autre zone."

Dernière modification le mardi, 27 octobre 2020 12:02

Partager sur :