ibiz partenaire m

Création graphiqueSite web & Imprimerie

Logo la Commère 43

ibiz partenaire m

Création graphiqueSite web & Imprimerie

lundi, 21 janvier 2019 21:27

Saint-Maurice-de-Lignon : des écoliers à la résidence du Bel Age pour évoquer la Birmanie

||||||| ||||||| |||||||
Chambon Garouste 2019

Depuis le début de l’année, les écoliers de CP et de grande section de l’école publique de Saint-Maurice-de-Lignon participent à un projet solidaire pour trouver des fonds afin de financer un toit en dur, pour un restaurant scolaire en Birmanie.

En décembre, le cours préparatoire s’est rendu à la résidence du Bel âge et Murielle Moulin, la directrice leur a projeté un diaporama réalisé après un voyage privé dans ce pays.

A leur tour, les enfants de grande section sont venus lundi découvrir auprès des résidents, les magnifiques paysages de ce pays si différent du nôtre.

Ce pays où l’eau est partout, claire ou boueuse et sert à tout : toilette, lessive, bains pour les boeufs, transport en pirogue, même pour aller à l’école. Il n’y a presque pas de route, peu de voitures, tout juste quelques mobylettes. Les maisons sont souvent construites sur pilotis, de belles pagodes s’imposent partout, parfois avec un toit recouvert d’or ! Surprenant dans ce pays si pauvre, étonnant aussi les hôtels luxueux dans ce pays qui s’ouvre au tourisme.

Beaucoup de cultures où les gens travaillent accroupis ou aidés par leur bétail. Des gens pauvres mais toujours souriants, une multitude de petits métiers tenus souvent par des enfants, et la nourriture, préparée à même le sol, à base de poisson séché et de légumes.

Des mamies ont expliqué que dans leur jeunesse les vaches travaillaient dans les champs et qu’elles-mêmes allaient aider leurs parents à la ferme, en sortant de l’école ou même parfois à la place de l’école et tout le temps pour les vacances.

Le « clou » du diaporama a été l’excursion dans la réserve d’éléphants, accompagnés de leurs éléphanteaux. Comme la visite avait bien été préparée en amont par la maîtresse, ils ont tous approuvé Murielle : à la taille de leurs oreilles, c’étaient bien des éléphants d’Asie ! Par contre, ils ont été surpris de les voir aimer les bananes, pensant que seuls les singes en étaient friands.

Ce projet scolaire se déroule en partenariat avec l’association « Enfants pour demain ». Sa présidente Françoise Jacob avait fait le déplacement avec les enfants et a souligné dans un petit discours, au début, que ce projet s’adressait aux enfants, pour les enfants.

Les seniors garderont en souvenir un tableau leur souhaitant une bonne année 2019. Les enfants ont participé à son élaboration. Il est bien placé désormais dans la salle commune.

Connectez-vous pour commenter