samedi, 21 juillet 2018 14:50

Festival des 7 lunes : les lectures s'invitent en scène du 31 juillet au 4 août

L'équipe du festival peaufine les ultimes détails.|| L'équipe du festival peaufine les ultimes détails.|| ||

La 21e édition du Festival des 7 lunes pointe son museau à l'horizon. Du 31 juillet au 4 août au pays des sucs, à Grazac, Lapte et Yssingeaux, on savourera la littérature et la poésie sans modération.

La lecture se donne en spectacle chaque été de Lapte à Grazac en passant par Yssingeaux, sous l'impulsion du GAL de Lapte.

Après une édition anniversaire de haut vol, avec en point d'orgue la présence de l'acteur Francis Huster au théâtre d'Yssingeaux, le festival retrouve une programmation plus sage, mais riche de pépites qui méritent votre attention.

Ainsi le spectacle de la soirée d'ouverture mardi 31 juillet "Rire de mai 68" par la Cie Théâtre du menteur et celui de clôture samedi 4 août au théâtre d'Yssingeaux "Ah Dieu ! Que la guerre est jolie", la création 2018 de la Cie Lézards Dorés, semblent susceptibles de rallier un public étoffé.

Entre les deux, nul doute que vous trouverez à piocher des idées de sorties estivales. Et sachez que si vous avez un gros appétit de lectures, le pass complet n'est qu'à 50 euros, la formule 4 spectacles à 35 euros.

Notez encore qu'il reste quelques places pour le stage de lecture à voix haute qui se déroule du 31 juillet au 3 août à Lapte. Pour ados comme adultes, il est animé par Jean-Pierre Olinger de la compagnie Viv'Art. Tarif : 175 euros. Contact au 06 44 74 45 92.


LE PROGRAMME

Mardi 31 juillet à Lapte

18 heures Salle des associations "Kant et la petite robe rouge" de Lamia Berrada-Berca par Limoilémo

La rencontre cruciale avec une robe rouge et l'injonction « Ose savoir » de Kant, entraîne une jeune épouse, entravée sous un vêtement noir, dans une révolution intérieure qui va changer le cours de sa vie. Souffle le vent de la liberté individuelle.

21 heures au théâtre Gérard-Defour "Rire de mai 68" par la Cie Théâtre du menteur avec François Chaffin, Céline Liger. 10 euros, réduit 5 euros

50 ans déjà ! Une lecture musicale et agitée restitue la tonalité insurrectionnelle pour faire vibrer encore l’espoir et l’énergie portés par cette révolte spontanée, à la fois culturelle, sociale et politique. Enchâssé dans la musique et les récits radiophoniques de l’époque, le texte conjugue slogans, poèmes et chansons, nés de l’esprit fertile des barricades.

Mercredi 1er août à Lapte

18 heures Pelouse du théâtre Gérard-Defour, une scène ouverte à tous ceux qui ont un texte cher à partager. Ce jour-là, chacun peut être lecteur comme auditeur en toute liberté.

21 heures, au théâtre Gérard-Defour - A voix haute (tout public)

Cie Vox Alpina avec Nicolas Perrillat comédien et musique, Jean-Marc Brouze comédien, musique, composition. 10 euros, réduit 5 euros

Cor et Cloches des Alpes, chants, Accordéon diatonique, parcours poétique et sonore nous font entrer dans l'univers d'une montagne rude, dramatique, romantique ou symbolique… De l'alpinisme au pastoralisme, on découvre des récits imaginaires, humoristiques ou poignants.


Jeudi 2 août à Grazac, maison de béate de Châtaigner

18 heures Lectures de cabinet Cie Lézards Dorés avec Jean-Claude Guerre musicien et Jean-Pierre Olinger comédien. 10 euros, réduit 5 euros

Des textes humoristiques courts et l’univers sonore des films de Jacques Tati déclinent toutes les possibilités de lectures ou d'entretiens dans les différents cabinets pris au sens large du terme.

21 heures "Raclée de verts" de Caryl Férey Cie La Muse Errante avec Jacques Merle. 10 euros, réduit 5 euros

Ce polar met en scène un personnage infâme et désopilant, fan absolu de l'équipe des Verts de Saint-Etienne et tueur en série. Mais à chaque meurtre un changement radical s'opère en lui…


Vendredi 3 août à Lapte, béate des Chazelies

18 heures Les stagiaires nous lisent

21 heures Elle et Lui par la Cie Lecture à la Carte avec des fidèles du festival, Patrick Gay-Belille et Monique Jouvancy. 10 euros, réduit 5 euros

Elle et Lui parlent de cuisine, d'art, d'amour, d'un chat qu'elle voudrait bien, qu'il ne veut pas...Et si l’on s’amuse de leurs discussions sur la façon d’accommoder les œufs, la manière de lire un plan, c'est bien autre chose que l'on entend sous cette apparente futilité

Samedi 4 août à Yssingeaux

16 heures Balade lecture, au départ de la maison d'assemblée des Margots. 8 euros, gratuit pour les moins de 14 ans

« Sportissimots » (tout public) par la Cie En La. Eveline Warszawski et Jean-Pierre Delplanche nous invitent à une déambulation bucolique en famille.

Rencontre avec de surprenants personnages : la môme catch catch, le lièvre et la tortue, un concert tennistique… préparez- vous au stage de remise en forme bootcamp ! Mais attention au contrôle anti-dopage à la pause gourmande...

21 heures au théâtre "Ah Dieu ! Que la guerre est jolie" (création 2018) Cie Lézards Dorés avec Jean-Claude Guerre comédien et musicien et Jean-Pierre Olinger comédien. 15 euros, réduit 5 euros

Poème ubuesque composé sur des textes de Guillaume Apollinaire, écrits pendant la guerre, et contextualisé par des références à la culture de son époque : comique troupier, cubisme, cinéma burlesque…


Infos pratiques

Assiette du festival sur réservation possible le 31 juillet, les 1er, 2, 3 août.

Plus d'infos et réservations au 06 44 74 45 92 et festival7lunes@gmail.com

Et sur le site du festival ici

Connectez-vous pour commenter