mardi, 12 juin 2018 14:25

Yssingeaux/Saint-Maurice : le club de foot doit trouver de l'argent pour garder ses deux salariés

|| || ||

Alors que le nombre de licenciés a baissé de 8 % cette saison, Sucs et Lignon va devoir organiser des manifestations pour rentrer de l'argent et ainsi pérenniser les deux postes de salariés au club de foot.

360. Tel est le nombre de licenciés à Sucs et Lignon. Le club de foot d'Yssingeaux et Saint-Maurice-de-Lignon a perdu 8 % de ses effectifs, notamment en raison des pertes de joueuses.

Le bilan seniors reste à la hauteur de ce qui était annoncé : le podium pour l'équipe fanion en Régional 3, le Top 5 pour la réserve en District 2 et le maintien pour la seconde réserve en District 4. Les U18 sont eux parvenus à se maintenir au niveau régional.

De nouvelles manifestations pour faire rentrer de l'argent dans les caisses

Les dirigeants de l'USSL ont fait les comptes. Il va falloir disposer de nouvelles rentrées d'argent pour consolider les deux emplois salariés. "On n'a pas eu de grosse manif cette année comme cela avait été le cas avec l'Euro 2016", reconnaît le président Romain Wisseler. Sur un budget global de 110 000 euros, les deux salaires prennent 56 000 euros. Sur ces 56 000 euros, l'association dispose d'aides des communes : 6 500 euros pour Yssingeaux, 2 500 euros pour Saint-Maurice-de-Lignon.

Un bus aux couleurs du club

Le club vient d'acheter un mini-bus de 9 places pour les déplacements des équipes. En bénéficiant du FAFA (Fonds d'aide au football amateur), il reste 20 000 euros à la charge du club. Un mécène apporte 15 000 euros, la facture finale est ainsi de 5 000 euros pour l'USSL.

Les footballeurs retrouveront le chemin de l'entraînement le lundi 30 juillet à 19 heures. Des matches amicaux sont prévus contre une équipe d'Ardèche (4 août), Dunières (11 août), Saint-Just-Saint-Rambert (18 août), Retournac (22 août) avant la Coupe de France le 26 août. Le premier match de championnat est donné le 2 septembre.

Quid de l'effectif seniors

Côté effectifs, le gardien Bertrand Meyer a fait savoir qu'il arrêtait, Loïc Peyrard souhaite prendre du recul. Christophe Perbet doit repartir à Paris. Des incertitudes demeurent quant à Benoit Celle et Johann Blassy. Aucune arrivée n'a encore été officialisée. "Le but est de consolider ce qu'on a fait cette année, s'appuyer sur les jeunes qui arrivent (sept U18 montent en seniors), et faire mieux que cette année au niveau des résultats", indique Pierre-Nicolas Berlier, reconduit pour une deuxième saison comme entraîneur.

Dernière modification le mardi, 12 juin 2018 14:48

Articles associés