imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

samedi, 05 mars 2016 18:08

Pôle de santé à Chaussand : l'opposition lance une pétition

La place Chaussand.|| La place Chaussand.|| Photo La Commère 43||
Vendredi soir, Bernard Gallot et la majorité ont confirmé leur choix de Chaussand pour accueillir le futur pôle de santé en centre-ville. L'opposition a réagi en lançant une pétition.

Le pôle médical prend une tournure politique. Le dossier est revenu sur la table des discussions vendredi soir au conseil municipal. Les élus étaient appelés à se positionner sur son implantation. Si la majorité et l'opposition s'accordent sur l'intérêt global d'une telle structure, les deux camps s'affrontent sur le site choisi. L'équipe de Bernard Gallot est partie sur la place de Chaussand, malgré la réticence exprimée par quelques habitants du quartier.


Chaussand ou Bellevue?
A la base, le projet aurait dû se faire dans les anciens locaux du Sacré-Coeur mais le coût de réhabilitation a freiné tous les investisseurs privés. En optant pour une construction, la municipalité a trouvé un allié avec la Semcoda (Société d'économie mixte de construction du département de l'Ain), prête à financer le bâtiment. La majorité a fait le tour des terrains d'au moins 3000 m2 dans un rayon de 500 m autour du coeur de ville. Chaussand s'est alors imposée. "Cette place est une pépite. C'est l'un des derniers espaces ouverts en ville", regrette Didier Berod, élu de l'opposition.

"Il y a un problème démocratique, enchaîne Claude François, leader de l'opposition de gauche, qui reproche à Bernard Gallot et consorts une absence de concertation avec la population. "On a l'impression que le dossier est ficelé d'avance et on nous demande d'aller vite. Ce pôle va drainer beaucoup de voitures et d'embouteillages chaque jour. Le jour du marché, ce sera une catastrophe. Il faut un site où on puisse facilement se garer." Pour Claude François, un autre terrain s'impose : celui qui est à l'entreprise Ateliers du Meygal qui doit implanter une nouvelle usine à côté de la gendarmerie, à proximité du rond-point du centre commercial Tinel. "Ce terrain mesure 2,29 ha exactement. N'y a-t-il pas la place pour les deux projets? Il ne faut pas se braquer sur Chaussand alors qu'on sait qu'il y aura des problèmes. C'est un beau projet mais on doit le réussir."


Bellevue réservé aux Ateliers du Meygal
"L'avantage de Chaussand, c'est que c'est en ville et sur une surface plane. A Bellevue, ce sera plus compliqué pour les personnes âgées", contredit Jacques Surrel, conseiller de la majorité. "Ce pôle médical doit profiter aux commerçants du centre-ville. Ce n'est pas cohérent de le mettre à l'extérieur", ajoute Jean-Pierre Barthélémy. "Si le pôle médical se fait à Bellevue, une pharmacie s'installera à côté et les patients ne viendront plus en ville", ajoute Marie-France Bazélis.

"Le meilleur choix était le Sacré-Coeur, reprend Bernard Gallot. Mais l'opération est impossible sur le plan financier. Bellevue, on n'est plus en centre-ville et le terrain a été réservé pour une entreprise qui a besoin de tout l'espace. Sauf à faire l'impasse sur 150 emplois. Je ne prends pas le risque." Michel Sarda, habitant de Chaussand et adjoint au maire, se positionne : "Si je sentais que le projet était nocif pour le quartier, je m'y opposerais."


Les promesses tenues d'une pétition
La discussion reprenait après le vote favorable de la proposition, à l'exception de l'opposition qui a voté contre. "Je peux annoncer qu'une pétition va être lancée. Car les Yssingelais souhaitaient avoir la parole. " "Cette menace est malvenue", s'agace Bernard Gallot. "Nous aussi on représente une partie de la population et une réunion publique sera faite quand le projet sera présentable. En annonçant une pétition, tu confirmes que tu es bien le porte-parole de quelques habitants de Chaussand."
Et la pétition est apparue ce samedi sur le site internet de "Yssingeaux autrement", l'association qui est née après les élections municipales de 2014 et qui est une émanation de la liste conduite par Claude François.
Dernière modification le samedi, 05 mars 2016 19:24

Partager sur :