Gobelets ecocup

lundi, 27 juin 2022 08:13

Basket : les U13 de Monistrol/Sainte-Sigolène champions D1 de la Loire

|||||||||||||||| |||||||||||||||| ||||||||||||||||

L’équipe U13 masculine de la CTC Est 43 Basket (Monistrol-sur-Loire/Sainte-Sigolène) a été sacrée samedi championne départementale D1 de la Loire après sa victoire 89-43 contre Feurs, au gymnase Gachet à Saint-Etienne.

L’équipe U13 composée de Esteban Dusinski, Byron Iniesta, Quentin Fayolle, Ilyas Souvignet, Geoffroy Tamet, Louis Demurger, Gabriel Campanella et Raphaël Combe et coachée par Hugo Seon et Joseph Campanella était accompagnée par une cinquantaine de supporters monistroliens venus encourager les jeunes joueurs.

Une confortable avance à la mi-temps

Dès l’entame du match, les joueurs Monistroliens prenaient rapidement l’avantage sur leurs adversaires grâce notamment à un jeu en contre-attaque et la prise de nombreux rebonds. La défense des Monistroliens était efficace. A la fin du 1er quart-temps, Monistrol menait déjà de 10 points (25-15).

Dès le début du 2e quart-temps, les joueurs de Monistrol et Sainte-Sigolène accentuaient leur avance dans le même état d’esprit de la fin du 1er quart-temps : un jeu en passes bien huilé, des contres rapides et une défense sans faille. La domination aux rebonds ne laissait pas beaucoup de balles aux joueurs de Feurs. La mi-temps était sifflée sur le score de 54-19.

Feurs se rebiffe, Monistrol réagit

Au retour des vestiaires, les joueurs altiligériens étaient surpris par les joueurs adverses qui retrouvaient les chemins des filets dès le début de la période en mettant à mal la défense altiligérienne. Les coachs monistroliens remettaient de l’ordre au sein de l’équipe, ne voulant pas donner d’espoir de retour à leurs adversaires et ainsi à la fin de cette période, l’équipe de l’EST 43 Basket gardait son avantage au score de 70 à 34.

Le début du dernier quart-temps confortait les joueurs monistroliens et sigolénois  dans leur jeu rapide en accélérant encore. De nombreux paniers en contre, toujours à l’origine de rebonds pris grâce à l’avantage en taille des Altiligériens, laissaient entrevoir une issue heureuse pour cette finale. Les jeunes Monistroliens portés par leurs supporters et familles accentuaient leur avance jusqu’au coup de sifflet final et l’emportaient facilement sur le score de 89-43.

MONISTROL/SAINTE-SIGOLENE : 89

FEURS : 43

Quart-temps : 25-15 ; 29-4 ; 16-15 ; 19-9

Points : Esteban Dusinski 5 pts, Byron Yniesta 20, Quentin Fayolle 8, Ilyas Souvignet 22, Geoffroy Tamet 8, Louis Demurger 8, Gabriel Campanella 14 et Raphaël Combe 4.

Partager sur :