graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

lundi, 01 avril 2019 12:46

Judo : Hugo Laurenson et Léonie Alexandre médaillés aux championnats de France

Hugo à gauche. Photo Thierry ALBISETTI|Léonie à droite. Photo Thierry ALBISETTI|| Hugo à gauche. Photo Thierry ALBISETTI|Léonie à droite. Photo Thierry ALBISETTI|| |||

Le Grand Dôme de Villebon-sur-Yvette dans l'Essonne accueillait ce week-end la Coupe de France minimes de judo. Hugo Laurenson et Lénie Alexandre des Arts martiaux du Velay ont décroché une médaille.

Deux judokas de Saint-Just-Malmont étaient sélectionnés par le biais du championnat Auvergne-Rhône-Alpes et les circuits régionaux : Hugo Laurenson en masculin -38 kg et Léonie Alexandre en féminine -57 kg, déjà médaillée de bronze en 2018. 

Le samedi, Hugo Laurenson dans une catégorie de 57 combattants, accédait au tableau final sans trop de difficultés après avoir remporté ses 2 combats de poule.

Il remportait ensuite son 16e de finale, avant de retrouver un judoka du Rhône-Alpes contre qui il avait déjà perdu. Mais cette fois-ci, Hugo remportait le combat d'une belle manière ce qui lui permettait d'accéder au quart de finale qu'il remportait également, synonyme d'une médaille de bronze assurée. 

Hugo ne s'en contentait pas et atteignit même la finale. 

L'ultime combat allait désigner le meilleur judoka français de la catégorie, Hugo effectuait un très bon début de combat mais se faisait surprendre au sol. Il est vice-champion de France, ce qui reste une performance exceptionnelle alors qu'il est seulement minime 1re année. 

Léonie, deux médailles de bronze en deux ans

Le dimanche, Léonie avait à coeur de briller à nouveau, et a fait parler son expérience avec deux victoires faciles en poule. 

Dans le tableau final, Léonie enchainait les victoires en 16e, 8e et quart de finale. Propulsée en demi-finale, elle était aussi assurée d'être une nouvelle fois médaillée parmi les 52 combattantes .

Pour une place en finale, elle se retrouvait face à une judokate lyonnaise qu'elle connait. Aucun point n'est marqué à l'issue des 3 minutes de combats.

Léonie s'inclinait sur une décision jugée "litigieuse" des arbitres. 

Elle est pour la 2e année consécutive médaillée de bronze, avec quelques regrets, mais elle confirme son statut dans l'élite.

Dernière modification le mardi, 02 avril 2019 11:42

Partager sur :