graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

Logo la Commère 43

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

lundi, 16 juillet 2018 19:18

Un rallye du Dourdou en demi-teinte pour Pierre Lemos

Pierre Lemos.||||| Pierre Lemos.||||| |||||

Villecomtal, dans l’Aveyron, a accueilli son 15e Rallye du Dourdou les 13 et 14 juillet. Ce rallye moto est apprécié pour l’engagement de l’équipe d’organisation et l’accueil réservé chaque année, par ce petit village médiéval.

Pour ce millésime 2018, 141 pilotes, dont 5 Altiligériens, étaient engagés sur la troisième épreuve comptant pour le championnat de France de rallye routier. 

Cette épreuve a réservé de très belles spéciales et un routier exigeant. Les petites routes de la vallée du Dourdou ont été dignes de leur réputation. Dans l’Aveyron les routes sont étroites à souhait, et plus ou moins bosselées.

L'épreuve a donné rendez-vous à l'ensemble des pilotes avec la traditionnelle étape de nuit du vendredi comprenant une boucle de reconnaissance et deux boucles totalisant 167 Kilomètres : les spéciales de Golinhac (version 2017 avec 3,2 bornes), et une petite nouvelle à Saint-Félix-de-Lunel (2,8 kilomètres). De quoi se mettre en jambe avant le lendemain et le départ pour l’étape de jour avec au programme trois tours totalisant 235 kilomètres et 6 spéciales.

15e au général, 4e de sa catégorie

Le pilote ponot Pierre Lemos qui n’avait pas roulé sur la route depuis le Moto Tour 2017 (il pratique maintenant l’endurance sur circuit en prévision d’une participation au Bol d’Or 2019) fini tout de même 15ème au général et 4ème de sa catégorie.

« Il aurait fallu que j’ai plus de temps pour me préparer et rouler avec cette moto que je découvrais (Pierre Lemos roulait sur une Yamaha MT 09 de chez Challenge One 43 avec laquelle il participera également au Bol d’Argent cette année). J'ai quand même retrouvé les sensations du rallye et je me suis fait plaisir même si j’ai eu quelques soucis d’éclairage qui m’ont valu une petite pénalité pour retard. C'était un beau rallye mais piégeux en liaison comme en spéciales. On pouvait vite partir à la faute et je n'ai voulu prendre aucun risque démesuré, en prévision de nos projets futurs », confie-t-il après l’épreuve.

Baptêmes moto sur le circuit d'Issoire

A noter que Pierre Lemos racing organise des journées roulages et baptêmes moto sur le circuit d’Issoire les dimanches 29 juillet, 26 août et 23 septembre. (dont une au profit d’une petite fille atteinte d’une maladie rare). Il reste des places, pensez à vous inscrire.

Toutes les infos sur le site

Connectez-vous pour commenter