mardi, 10 avril 2018 10:31

Boules lyonnaises : le Sigolénois Aurélien Souveton champion de France au tir de précision

|| || ||

A l'occasion des 29e championnats de France de tir sportif en boules lyonnaises ce week-end à Coulommiers, le jeune Sigolénois Aurélien Souveton a décroché le titre national en tir de précision et une médaille d'argent au tir progressif.

Le Comité bouliste de Haute-Loire comptait 3 qualifiés parmi ses rangs Léo Brignon, Aurélien Souveton, tous deux en -15 ans, et Quentin Souveton, en -18 ans de la Boule Amicale de Sainte-Sigolène, accompagnés de leur coéquipier de club, Romain Treveys, des éducateurs Christian Riffard, Didier Treveys, Fabrice Souveton avec la participation du conseiller sportif départemental Philippe De Sousa.

Le samedi se disputaient les courses éliminatoires du tir progressif. Les trois sportifs ont brillé. Suite à cette journée avec deux courses au programme, Léo Brignon se classait 12e Français en catégorie -15 ans sur 15 athlètes sélectionnés et Quentin Souveton restait 9e Français en -18 ans également sur 15 athlètes, ce qui ne leur permettait pas d'accéder aux phases finales du dimanche.

Aurélien Souveton double le tir progressif et le tir de précision

Aurélien Souveton se qualifiait sur deux épreuves, à savoir le tir progressif et le tir de précision. Sur les 149 participants, ils n'étaient que cinq à doubler les deux épreuves. Devant réaliser six performances dans la journée, le jeune Sigolénois a dû effectuer une visite auprès de l'équipe médicale avant la dernière épreuve de course en fin de journée.

Au tir de précision, Aurélien accédait au seuil minimal qualificatif pour la finale du lendemain à la 3e et dernière place de la demi-finale. Il était 2e au tir progressif au terme d'une demi-finale épique avec 34 boules frappées sur 39 boules lancées (meilleure performance de la catégorie -15 ans masculins de la compétition).

Assuré de décrocher deux médailles

Au démarrage de la deuxième journée, Aurélien était assuré de deux médailles de bronze au minimum.

La finale du tir de précision le matin révélait la grande maîtrise de l'évènement et les qualités d'application et de concentration de l'Altiligérien. Il frappait les trois premières cibles (sur 11) et distançait ses adversaires au score. Suffisant pour décrocher le titre de champion de France avec 17 points contre 8 et 7 points pour ses adversaires.

En argent au tir progressif derrière un Ardéchois

Il restait encore la finale du tir progressif. Aurélien Souveton surclassait le numéro un français de la saison régulière (qui obtient le bronze), la surprise venant de son adversaire de l'Ardèche, Rémy Cornard, qui, en tous points, faisait un tir progressif remarquable.

A noter qu'à 1 minute de la fin de l'épreuve Aurélien Souveton avait rattrapé son retard et était à 1 boule du pensionnaire de Lamastre. Finalement ce sera l'argent pour l'amicaliste de Sainte-Sigolène.

Une rediffusion dimanche sur France Ô

Ces deux podiums sont de très bon augure avant les championnats de jeu traditionnel. La chaîne France Ô diffusera 30 minutes de la compétition le dimanche 15 avril à 18 h 45.

Dernière modification le samedi, 14 avril 2018 19:49
Comptoir pêcher 7 18-22 oct 18

Articles associés