graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

mercredi, 24 juin 2020 21:52

Saint-Julien-Molhesabate : quatre animations Covid-compatibles cet été

|| || ||

Les nouveaux élus ont ouvert leur premier conseil municipal lundi 22 juin.

Pour ce qui est des délégations du maire :

Michel Bertholon (1er adjoint) : affaires culturelles et événementielles 

Marie-Hélène Fayard (2e adjoint) : affaires sociales et animations sociales 

Françoise Palandre (3e adjoint) : communication

Joëlle Trescarte : conseillère déléguée en charge des gîtes

Alternativement André Garnier et Jean-Paul Sagnol : conseillers délégués en charge de la supervision du travail de l’employé d’entretien communal

« C’est l’été à Saint-Julien-Molhesabate »

Les prochains mois, les élus souhaitent que des animations soient proposées en remplacement des manifestations qui traditionnellement avaient lieu et qui ont été annulées en raison du Covid-19.

Les élus ont présenté les grandes lignes de quatre animations Covid-compatibles pour cet été : des randonnées pédestres avec animations le 19 juillet, un grand marché de producteurs le 2 août, un vide-greniers deuxième quinzaine d’août (date à préciser) et une animation sur le patrimoine de la commune (pour les Journées du patrimoine en septembre).

Une buvette va voir le jour au rez-de-chaussée de la mairie, à côté de la bibliothèque. Des habitants vont suivre une formation licence IV. Le centre-bourg fait actuellement l’objet d’une opération d’embellissement pour l’été : fleurissement, mise en valeur des espaces verts, peinture des balustrades et nettoyage.

Un itinéraire de promenade « autour du bourg » de 3.7 km va être mis en service, il permettra de découvrir le village sous différents angles, parfois méconnus.

Feu vert pour le « bâtiment des sœurs »

Suite à l’étude des centre-bourgs initiée par la communauté de communes du Pays de Montfaucon, les élus ont décidé d’engager sans tarder les études qui permettront de trouver une destination pertinente à ce bâtiment emblématique du patrimoine communal. Il constitue un élément structurant de la revitalisation du centre-bourg, de nature à créer de l’activité sur la commune et de permettre l’installation de nouvelles familles.

Rejoindre le Parc Naturel du Pilat ?

Suite à la proposition faite à 20 communes limitrophes du Parc Naturel du Pilat, un groupe de travail s’est constitué pour étudier l’intérêt que cela pourrait représenter pour la commune. Les conclusions devront être rendues pour le mois d’octobre.

Partager sur :