graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

vendredi, 06 décembre 2019 17:47

Les agents des Ehpad du Triolet en débrayage à Montfaucon, Dunières et Riotord

||| ||| |||

Les personnels du Triolet, un Ehpad organisé sur trois sites (Montfaucon-en-Velay, Dunières et Riotord) se sont à nouveau mobilisés jeudi pour revendiquer « une amélioration des conditions de travail et une reconnaissance de la pénibilité du travail ».

Le personnel réclame « plus de moyen matériel et humain afin de proposer un accompagnement au plus proche des besoins de nos ainés ». 

« Le gouvernement propose une prime annuelle de 800 euros pour les infirmières et les aides-soignantes d’Ile de France qui touchent moins de 1 900 euros par mois. Et une prime de 300 euros qui pourrait être versée à 600 000 personnels dans des conditions obscures alors qu’il y a plus d’un million d’agents dans la fonction publique hospitalière. Et que propose-il pour le médico-social, c’est-à-dire nous ? Les primes ne sont pas prises en compte dans le calcul des retraites. Nous voulons une augmentation des salaires. Le compte n’y est pas. »

Environ dix agents par site ont débrayé jeudi. « Le projet de réforme des retraites nous ferait travailler plus longtemps alors que nous peinons déjà à arriver au bout de nos carrières, sans parler du faible niveau du traitement des retraites qui risque de se dégrader encore un peu plus. »

« Nous voulons que le gouvernement entende enfin nos revendications et qu’il prenne conscience de la réalité du terrain avant qu’il ne soit trop tard. »

 

Dernière modification le vendredi, 06 décembre 2019 22:56
Antiquaire brocante Montalant
Connectez-vous pour commenter