mercredi, 07 novembre 2018 09:16

Montfaucon-en-Velay : des riverains réclament des radars ou dos-d'âne dans l'avenue des Cévennes

|| || ||

Onze riverains de l'avenue des Cévennes à Montfaucon-en-Velay ont créé un collectif. Ils réclament de nouveaux équipements pour faire baisser la vitesse dans l'entrée de Montfaucon, route de Tence.

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Le 24 septembre dernier, un nouvel accident s'est produit près de l'entreprise Linamar entre une voiture et un camion. Pour les riverains, "l'automobiliste a frôlé la mort. Le piquet d'un camion de bois est tombé sur le capot de la voiture, à 50 cm de la tête du conducteur".

Des accidents réguliers

Pour ces riverains, la vitesse est la cause première de tous ces désagréments. L'avenue des Cévennes, anciennement appelée route de Tence, est empruntée chaque jour par plusieurs centaines de voitures et poids-lourds. "Cette avenue, qui est dans le centre de Montfaucon, manque cruellement de ralentisseurs, d'entretien, de fleurs, de caniveaux".

"Notre collectif de propriétaires et résidents, a été créé, le 24 septembre 2018, dans le but, urgent, de demander, de faire en sorte de faire ralentir la circulation, à l’entrée et sortie de notre village."

Des radars ou des dos-d'âne ?

Pour ce faire, le collectif a adressé un courrier au président du conseil départemental, Jean-Pierre Marcon. "Voilà plusieurs années, que chats, chiens, poules, se font écraser, et que nous, pour sortir de nos impasses ou garages, « tremblons » à la vue de ces camions et voitures qui déboulent, sans aucun respect de la limitation de vitesse, à 50 km, certains frôlent même les 80 ou 100 km/h… L‘accident du « taureau rouge » chez les marchands de bestiaux est révélateur, également. Ce n’est pas la gendarmerie qui vient dans l’impasse du Jacquet, de temps en temps, qui peut suffire à impressionner et faire ralentir durablement, ces conducteurs non respectueux de la vitesse autorisée, persuadés que c'est une route à grande circulation… A notre avis, « radars ou plusieurs plateaux» sont indispensables, avec une réduction de vitesse conséquente… Comme cela a été réalisé dans Yssingeaux."

Dernière modification le mercredi, 07 novembre 2018 11:01
Connectez-vous pour commenter