Gobelets ecocup

vendredi, 14 juin 2024 10:23

Bas-en-Basset : 19 familles en plein désarroi après la fermeture de la micro-crèche Les P'tits Petons

|| || ||

La micro-crèche Les P'tits Petons de Bas-en-Basset, à "Gourdon", a subitement fermé ses portes, laissant 19 familles sans solution de garde pour leur enfant et cinq salariés dans l'expectative.

C'est en consultant l'application le mardi matin que les familles ont appris la triste nouvelle : la micro-crèche Les P'tits Petons fermera définitivement ses portes le vendredi soir, soit vendredi 7 juin dernier.

Une micro-crèche créée en 2019

Cette micro-crèche existait depuis 2019. Une Altiligérienne avait acheté un terrain à Bas-en-Basset, un territoire où les besoins étaient importants en terme de garde d'enfant. Elle avait construit cette maison dédiée à la petite enfance et recruté du personnel pour s'occuper chaque jour de douze enfants. Depuis son ouverture, la micro-crèche a toujours affiché complet. Sur les dernières semaines, 19 familles faisaient appel à ses services.

Une fermeture administrative en mars

Mais en mars, la situation a déjà basculé. Une fermeture administrative a été décidée. Après deux semaines de fermeture, une gestion de délégation a été confiée à un groupe national dans l'optique de racheter la structure. Salariées et familles avaient bon espoir de trouver une issue favorable mais la vente, qui devait se faire au plus tard le 1er juillet, aurait capoté.

Des places temporaires ouvertes en urgence

Depuis vendredi dernier, cinq salariés (3 employées à plein temps et 2 apprenties) se retrouvent sans travail, et 19 familles sans mode de garde. Des places temporaires d'urgence ont été créées dans d'autres crèches du secteur jusqu'à cet été et les grands-parents ont aussi été appelés à la rescousse. "On s'adapte dans l'urgence, ce n'est pas évident. Le possible rachat nous rassurait mais c'est la douche froide. L'équipe de salariées a toujours été professionnelle, on ne sentait pas les problèmes qui existaient derrière", témoignent Elodie et Guillaume qui ont mis leurs deux enfants aux P'tits Petons. "La directrice n'a plus donné signe de vie depuis la première fermeture. On a eu trois jours pour nous retourner, c'est forcément compliqué. Les professionnelles de la micro-crèche ont réussi à temporiser et à gérer", raconte une autre maman.

Le maire veut discuter avec la communauté de communes

En septembre, une Maison d'assistantes maternelles doit ouvrir dans le quartier du Marais à Bas-en-Basset. Cela pourra en partie compenser la fermeture de cette micro-crèche alors qu'elle devait venir apporter une solution supplémentaire dans une commune à la démographie galopante. Pour le maire, Guy Jolivet, "il va falloir discuter avec la communauté de communes pour une éventuelle extension de la crèche qui est trop petite. Et la commune n'est pas en capacité financière de racheter la micro-crèche et de supporter les charges de personnel."

"On ne ferme pas de gaieté de coeur"

Nous avons contacté la créatrice et directrice des P'tits Petons. Son mari nous a répondu jeudi : "C'est un moment compliqué pour tout le monde. Ma femme a rencontré des problèmes de santé et n'étaient plus en capacité de diriger la structure. Après la première fermeture, nous avons contacté un groupe pour une délégation de gestion. Le but était de leur vendre mais le groupe n'avait pas l'argent pour racheter le fonds de commerce. Cette fermeture, on ne la fait pas de gaieté de coeur. C'est définitif. Quant au personnel et la suite de l'entreprise, cela suit son cours, c'est trop tôt pour en parler."

Dernière modification le vendredi, 14 juin 2024 10:47

Partager sur :