logo slogan new

logo slogan new

mardi, 04 mai 2021 23:10

Monistrol-sur-Loire : le lycée pro du « Château » ouvre une seconde bac pro plastiques et composites

|Stéphane Gidon et Jean-François Fournier|| |Stéphane Gidon et Jean-François Fournier|| |||

Le lycée professionnel Notre-Dame-du-Château à Monistrol-sur-Loire a décroché l’ouverture d’une seconde bac pro plastiques et composites sous statut scolaire, les années suivantes restant par apprentissage.

Quand on parle de la filière plasturgie, cela fait référence évidemment à la fabrication des plastiques mais cela concerne aussi tous les matériaux composites, c’est-à-dire l’association d’au moins deux composants qui associent leurs qualités.

Une filière innovante et pourvoyeuse d’emplois

Le lycée professionnel de Monistrol accompagne ainsi cette filière industrielle porteuse d’emplois en Haute-Loire. Une filière qui se renouvelle et innove dans la plastronique, le bio-sourcé, l’éco-conception, l’économie circulaire… Ce secteur est loin d’être en déclin et on ne peut imaginer des domaines comme : l’automobile, le médical, l’aéronautique, le sport, les loisirs, l’hygiène sans plastique (voir le site : www.emploi-plasturgie.org).

« Le recyclage avance à grands pas et permettra de gommer cette association plastique = pollution. Les entreprises voudraient recruter localement, on a en effet plus d’entreprises en recherche d’apprentis que de jeunes volontaires, et elles sont malheureusement obligées de rechercher de la main d’œuvre hors territoire », indique Jean-François Fournier, le directeur de l’ensemble scolaire Notre-Dame-du-Château.

Un plateau technique pour se former

En optant pour cette seconde bac pro plastiques et composites, le lycée monistrolien complète sa panoplie de formations qualifiantes.

En partenariat avec Polyvia Formations, un plateau technique a été mis en place ; il comporte plusieurs machines de technologies différentes : 1 extrudeuse gonflage et 1 extrudeuse tube, 2 presses à injecter et 1 thermo-formeuse.

Une filière de formation complète

Après cette seconde bac pro sous statut scolaire, le jeune enchaînera avec deux années de première et terminale en apprentissage, puis éventuellement avec deux années de BTS, là aussi par apprentissage.

Sans oublier que, comme le mentionne Stéphane Gidon, le directeur adjoint, « le salaire est attractif pendant la formation : 653 € net par mois en 1ère bac pro, 933 € en terminale voire même 1166 € si le jeune est majeur, et 1166 € en BTS ».

Contacts

Pour plus de renseignements, voire une inscription éventuelle : 04-71-75-62-82

Mail : lpp@ndchateau.fr

Site internet : www.ndchateau.com

Partager sur :