graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

lundi, 29 juin 2020 14:40

Saint-Pal-de-Mons : une visite au Buisson pour parler de l'aide régionale pour les centres équestres

|| || ||

Alors que les centres équestres ont été lourdement impactés économiquement par le confinement, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé d’un soutien à hauteur de 2 millions d’euros en aide directe pour soutenir ces structures.

Laurent Wauquiez, président de Région, s'est rendu samedi au centre équestre Le Buisson entre Saint-Pal-de-Mons et Saint-Didier-en-Velay pour incarner le sujet.

2 000 € par centre équestre

Durant la période de confinement, l’activité des centres équestres a été totalement arrêtée, ce qui a provoqué pour ces structures une chute très importante du chiffre d’affaires. Les chevaux devaient être nourris, soignés, entretenus, entraînés. Les charges fixes sont très élevées sans aucune entrée d’argent possible. A cela s’ajoute pour la grande majorité d’entre eux des remboursements d’emprunts en cours.

La Région a décidé de s’engager à hauteur de 2 millions d’euros pour aider ces structures. Il s’agit d’une aide exceptionnelle forfaitaire en investissement de 2 000 euros par centre équestre.

Les conditions à remplir

Les centres équestres éligibles sont ceux ayant connu des pertes de chiffre d’affaires d’au moins 50% sur les mois de mars, avril ou mai par rapport aux mêmes mois de l’année 2019 et qui ont un emprunt en cours (annuité d’au moins 2 000 euros sur l’année 2020) ou bien réalisé des investissements sur 2019 ou 2020. Les centres équestres des lycées agricoles ainsi que les centres d’entraînement seront également éligibles au dispositif régional. Ceux pour qui l’activité a été créée en 2019 ou en début d’année 2020, l’aide forfaitaire leur sera attribuée sans justifier de la perte de chiffre d’affaires. Seuls les centres équestres ayant bénéficié du fonds d’urgence tourisme ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Des emprunts à taux zéro aussi

Par ailleurs, la Région veut permettre aux centres équestres d’accéder à des emprunts à taux zéro pour lesquels elle se portera caution, ces prêts allant de 3 000 à 20 000 euros avec un différé de remboursement de deux ans.

Partager sur :