vendredi, 12 juillet 2019 17:38

Beauzac : il a réalisé une maquette du bourg en trois dimensions

|| || ||

Jean Pomat a réalisé une maquette plus vraie que nature du vieux Beauzac. Il vient d'en faire don à la commune.

A 82 ans, Jean Pomat est un passionné de modélisme. Amateur des maquettes de chemin de fer, cet ancien employé de la SNCF s'est lancé le défi en l'an 2000 de reconstituer le Beauzac intra-muros en modèle réduit. "J'ai toujours été fasciné par ces remparts. J'ai pris beaucoup de photos et je me suis mis au travail."

Près de trois années seront nécessaires pour achever ce travail minutieux. Utilisant des calendriers en carton, il a totalement réalisé cette maquette en carton. "Pour les vitraux de l'église, j'ai utilisé du papier bonbon coloré translucide", indique l'auteur qui a aussi installé un jeu de lumières pour éclairer certains bâtiments.

Près de vingt ans après, on peut voir l'évolution de quelques aspects de cette partie du bourg. L'îlot de l'ancienne maison Garnier, devant l'église, a été démoli.

Stéphanois d'origine, Jean Pomat aime à passer ses étés à Beauzac depuis 1972 où il a fait construire une résidence secondaire. Ce veuf a décidé d'emménager définitivement sur les bords de Loire depuis février, dans sa maison près du foyer Bon Secours, et a choisi de léguer cette maquette 3D à la commune de Beauzac. Une maquette qui a déjà été rendue publique par le passé, lors du "parcours du terroir" et dans l'ancien local de l'office de tourisme.

Samedi, à 11 h 30, cette maquette sera officiellement présentée à la Dorlière.

Dernière modification le vendredi, 12 juillet 2019 17:57
Connectez-vous pour commenter