samedi, 18 mai 2019 04:58

Beauzac : la fromagerie veut réduire le nombre d'accidents du travail

||||||||||| ||||||||||| |||||||||||

La fromagerie de Beauzac connaît régulièrement des accidents du travail avec arrêt de travail. L'entreprise informe ses salariés et les forme pour réduire cette situation et tendre vers le "zéro accident".

Vendredi 17 mai toute la journée et lundi 20 mai après-midi, l'ensemble des 320 salariés de la fromagerie de Beauzac, CDI comme intérimaires, auront participé à une journée de prévention autour de la sécurité et la santé au travail. C'est la septième année que l'entreprise agro-alimentaire du Groupe Savencia organise cette action au sein même de ses locaux. Ce sont des salariés, une vingtaine, qui dirigent les quatre ateliers, qu'ils soient cadres ou ouvriers.

Quatre ateliers pour les salariés

Vendredi, quinze groupes de 12 à 15 personnes sont passés sur les ateliers. On retrouvait notamment le risque routier et les risques chimiques. "On mène une sensibilisation au quotidien. Cette semaine est l'occasion d'insister sur des points particuliers", indique Frédéric Goepp, coordinateur sécurité à la Compagnie fromagère de la Vallée de l'Ance.

10 accidents du travail depuis janvier

L'usine beauzacoise est engagée dans une démarche de progrès pour réduire le nombre d'accidents du travail. Dans le bureau d'accueil de l'entreprise, un panneau indique le nombre d'accidents entraînant un arrêt du travail. Dix cas ont été recensés depuis jeudi, autant des CDI que des intérimaires, dont quatre sur le seul mois de mai. "On a une accidentologie trop importante. On a un taux de fréquence de 35 %, ce qui est beaucoup trop. Notre objectif est d'arriver à zéro accident, d'où l'intérêt de ces formations dispensées à tous les salariés."

Dernière modification le samedi, 18 mai 2019 05:15
Connectez-vous pour commenter