Gobelets ecocup

mardi, 22 décembre 2020 07:18

Kasmadtrips se lance un nouveau défi sportif avec une web-série sur le trail en Haute-Loire

Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|| Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|Photo AZT Pictures|| |||||||||||||||||||||

Karim Smadi, président de l’association Kasmadtrips, a réalisé dimanche matin un trail de 50 km autour de Saint-Julien-Chapteuil. Cela va donner naissance à une web-série sur les paysages de la Haute-Loire.

Un projet en chasse un autre. Après avoir descendu la Loire en canoë en 2019 puis avoir réalisé 600 km en rosalie avec son camarade Colin Pilat en 2020, Karim Smadi s'est lancé dans un nouveau défi avec l'association Kasmadtrips.

Premier épisode dans le Meygal

En lien avec une boîte de production, il participe à une web-série 100 % Haute-Loire pour mettre en avant les paysages et le trail. Le premier épisode a été tourné dimanche, sous un temps compliqué, à Saint-Julien-Chapteuil. Tous les sucs de Saint-Pierre-Eynac au lac bleu ont été gravis. Pour mener à bien ce premier épisode sportif, le footballeur de Blavozy s'est entouré de fins connaisseurs de la longue distance. "C'était une découverte pour moi", reconnaît Karim Smadi, qui a aussi bénéficié de la présence de différents relais tous les 10 km.

Diffusion en janvier

Cette web-série "Cap ou pas cap" est attendue pour une diffusion en janvier. Après "En terres capitoliennes" suivront au moins quatre autres épisodes : le Mézenc assurément et le Puy est en projet avec des passages souhaités dans certains monuments historiques et sur le Saint-Jacques.

"On est fiers de notre département et on a envie de le mettre en avant", indique le jeune professeur des écoles, toujours avide d'aventure et de défi personnel.

Dernière modification le mardi, 22 décembre 2020 09:12

Partager sur :