ibiz partenaire m

Création graphiqueSite web & Imprimerie

Logo la Commère 43

ibiz partenaire m

Création graphiqueSite web & Imprimerie

mardi, 13 août 2019 14:12

Pont-Salomon : une semaine après, les inondations restent traumatisantes

||| ||| |||
Chambon Garouste 2019

Une semaine après les averses orageuses ayant entraîné des inondations, les traces restent encore visibles à Pont-Salomon. Etat des lieux avec le maire Laurent Coletto.

Sept jours ont passé et l'état des lieux définitif n'est pas encore totalement établi. A Pont-Salomon, les découvertes de nouveaux dégâts se font chaque jour. Infiltrations, inondations, glissements de terrain : Pont-Salomon n'a pas été épargné le mardi 6 août.

Huit familles impactées

Huit familles ont été impactées par les torrents d'eau et de boue dont six autour du carrefour du pont. Des voitures ont été emportées, du mobilier détruit. "C'est le point le plus bas de la commune. C'était un entonnoir entre l'eau qui descendait de la RN88, le ruisseau des Eygats et la route de Monistrol. En 45 minutes, l'eau est montée d'un mètre. Heureusement, la Semène est restée dans son lit."

A La "Méane", l'eau s'est infiltrée sous le macadam et a soulevé la route sur 100 mètres sans la déchirer. A l'Alliance, une partie de la colline s'est écroulée en contrebas de la RD45 qui mène à Aurec. Telle une congère, la terre et les pierres ont fermé la route devant les anciennes usines Experton.

"Un événement traumatisant"

Alors que l'heure est au passage des experts des assurances, la commune a déposé dès jeudi dernier un dossier de demande de reconnaissance en catastrophe naturelle. Un recueil a été ouvert en mairie pour recenser tous les dommages des particuliers.

"C'est un événement traumatisant. Il faudra du temps pour s'en remettre", estime le maire de Pont-Salomon.

Dernière modification le mardi, 13 août 2019 14:37
Connectez-vous pour commenter