partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

Gastrôleries 2019
Starmat Berard Matériaux novembre 2019

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

lundi, 03 avril 2017 22:16

Le Haut-Lignon veut aménager une voie verte entre Lavalette et Le Chambon-sur-Lignon

||| ||| |||

La communauté de communes veut profiter du passage de la voie verte à proximité de son territoire pour aménager un tracé similaire sur le Haut-Lignon, long de 20 km. Avec notamment un pont tibétain pour enjamber le Lignon près de Lavalette.

Le Haut-Lignon veut aussi sa voie verte. Mais à l'inverse des autres collectivités qui ont repris le tracé des voies de chemin de fer, la collectivité doit trouver un autre chemin, les rails étant encore utilisés par le train touristique pendant plusieurs mois de l'année.

Rejoindre la Via Fluvia à Lapte

La communauté de communes semble avoir trouvé une solution pour disposer d'une voie verte qui traverserait son territoire : elle va emprunter des chemins et utiliser une partie des routes, comme entre Tence et Le Chambon-sur-Lignon via la route pittoresque.

Des contacts ont été pris avec le Pays des Sucs et le syndicat mixte de Lavalette pour aménager la jonction entre la Via Fluvia et le début de la voie verte du Haut-Lignon, à Chenereilles.

Un pont tibétain sur le Lignon

Pour passer le Lignon, un pont tibétain, une passerelle suspendue, serait posé au début de Lavalette. Le parcours oscillerait entre partage de voirie et espaces réservés aux piétons et engins non motorisés, jusqu'à la limite avec l'Ardèche, c'est-à-dire la gare de Devesset, au "Champ d'Astier".

Le projet prévoir le passage dans les différents bourgs de Chenereilles, Tence et Le Chambon-sur-Lignon ainsi qu'une refonte de la route pittoresque entre Tence et Le Chambon-sur-Lignon pour permettre l'aménagement d'une piste piétonne et cyclable. La largeur de la route étant réduit, les véhicules ne pourront pas toujours se croiser et des priorités seront signalées.

Première tranche en 2018

Après les études en 2017, cet axe Tence-Le Chambon-sur-Lignon devrait être la première tranche des travaux, à mener en 2018, ce qui pourrait profiter aux touristes du village vacances de Tence.

Ce projet de voie verte, sur 20 km, devrait être mené jusqu'en 2021-2022. En ce qui concerne le coût, une voie verte coûte approximativement 100 000 euros du kilomètre. Il faudra compter au moins 2 millions d'euros.

Dernière modification le mercredi, 05 avril 2017 11:58
Connectez-vous pour commenter