graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (vente en ligne) | Gobelet

mercredi, 25 mars 2020 08:41

Chambon-sur-Lignon : une série de mesures au magasin Intermarché

|| || ||

Les gérants d'Intermarché au Chambon-sur-Lignon ont pris une série de mesures. L'objectif : limiter les contacts et favoriser certaines clientèles.

En quelques jours, au Chambon-sur-Lignon comme ailleurs, les volumes ont bondi de +250 %. La fréquentation a été divisée par deux. Mais dans le même temps, la consommation a augmenté de 30 % en moyenne par client. D'un panier moyen à 40 €, Intermarché du Chambon a vu la moyenne grimper à 60 € par passage en caisse.

Du rationnement imposé

"Il faut venir quand la liste des courses est pleine et à une personne par famille. On en voit encore qui viennent à deux", indique Rémy Valette, le PDG de l'Intermarché du Haut-Lignon. Le commerçant a aussi mis en place une forme de rationnement. A savoir pas plus de deux articles par type de produit afin d'éviter la pénurie artificielle causée par la surconsommation comme les pâtes, le riz, le papier toilette. "On est livré régulièrement, il n'est pas nécessaire de s'affoler." Comme ce client qui a voulu repartir avec sept pots de Nutella. "On l'a convaincu de n'en prendre que trois. Trois pots, c'est déjà très bien non ?"

Les plus de 70 ans en exclusivité à l'ouverture

Si les horaires du magasin n'ont pas changé, certains créneaux sont désormais bloqués. Par exemple, depuis mardi, chaque matin, de 8 h 30 à 9 heures, le supermarché est réservé aux clients de plus de 70 ans. Et le lundi, de 12 h 30 à 13 h 30, seuls les professionnels de santé du Plateau Vivarais-Lignon peuvent pénétrer dans les rayons.

Des horaires en décalé pour 18 employés

Pour le personnel, un changement des heures de travail a été décidé pour éviter les contacts. Au lieu de faire 6 h 30-11 heures chaque jour, les employés de la mise en rayon travaillent de 6 heures à 9 heures puis reviennent pendant la fermeture de midi, entre 12 h 30 et 14 h 30 pour finir le placement des produits.

Seules neuf caissières sur 27 sont en contact direct avec la population. Pour elles, un plexiglas a été apposé devant chaque caisse, elles portent masques et gants et ont du gel hydro-alcoolique à disposition.

Le drive explose en commandes

Les rayons boucherie et poissonnerie ont été arrêtés. Tous les produits sont désormais mis sous vide ou en barquette.

Du côté du drive, c'est la folie. Malgré le renforcement des équipes avec cinq préparateurs, il faut compter trois jours d'attente pour toute commande. "On est passé de 30 à 40 par semaine à 30 à 40 par jour. Là aussi, les employés travaillent en dehors des heures d'ouverture."

Un appel aux producteurs privés de marchés

Et alors que les marchés ouverts ont été suspendus, Rémy Valette émet une proposition. "On est tous indépendants. Si des producteurs veulent passer par notre canal pour écouler leurs marchandises, on peut le faire."

Antiquaire brocante Montalant

Partager sur :