graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

samedi, 24 novembre 2018 06:18

Chambon-sur-Lignon : une deuxième séance pour le film "Lucie, après moi le déluge"

|| || ||

Le cinéma du Chambon-sur-Lignon projette ce week-end le documentaire "Lucie, après moi le déluge" en présence de Sophie Loridon réalisatrice et Hugues Laurent, compositeur de la bande originale. La séance de vendredi a fait le plein. Une autre séance est programmée ce samedi à 15 heures.

Dans ce documentaire tourné en Ardèche, à Saint-Jeure-d'Andaure près de Saint-Agrève, on suit les pas de Lucie Vareilles, vénérable aïeule. On doit ce film à Sophie Loridon, cousine éloignée de la protagoniste.

"C'est assez extraordinaire que ce petit film que j'ai terminé 10 ans après, prenne son élan tout seul. Je l'ai fais avec le coeur, mais finalement c'est avec le coeur des gens que Lucie revit maintenant...", apprécie la réalisatrice.

Entrer chez Lucie, c’est un retour vers le passé. Récent et lointain. L’histoire se déroule bien au XXIe siècle, celui des ordinateurs et des portables, dans la campagne reculée de l'Ardèche. Au fil des saisons, Lucie, les pieds sur terre et le cœur confiant nous raconte, avec humilité, ce que fut sa vie dans ce hameau. Une vie simple et dure, comme celle des paysans de sa famille au siècle dernier et surement les siècles d’avant, où vivre signifiait lutter. Chez elle, puisque tout est simplicité, on en revient forcément à l’essentiel.

La parole de Lucie résonne en harmonie avec cette maison de pierre, cette nature austère, silencieuse et belle, mais aussi avec les amis qui viennent lui rendre visite, et en particulier la réalisatrice, sa petite cousine, complice et rieuse.

Sophie Loridon, la réalisatrice, est présente pour engager la discussion avec les spectateurs. Elle est accompagnée d'Hugues Laurent, compositeur de la bande originale. Il a racheté la maison de Lucie, a écrit et composé la musique dans la grange de Lucie.

Le documentaire de 58 minutes sera par la suite diffusé le 26 janvier au Mazet-Saint-Voy et en mars 2019 à Yssingeaux.

Partager sur :