jeudi, 23 juin 2016 17:00

Julien et Karen Pochelon enracinent leur Savonnerie du Velay à Tence

Julien et Karen Pochelon ont connu leur première naissance à Tence il y a quelques jours.|Julien et Karen Pochelon ont connu leur première naissance à Tence il y a quelques jours.|| Julien et Karen Pochelon ont connu leur première naissance à Tence il y a quelques jours.|Julien et Karen Pochelon ont connu leur première naissance à Tence il y a quelques jours.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43||
Fauvet Mondon novembre 2018

Karen et Julien Pochelon sont désormais installés au Mas Courtet, à Chenebeyre, sur la commune de Tence. Là, sur une propriété de 9 hectares, ils poursuivent leur activité de production de savons au lait d'ânesse à l'enseigne Savonnerie du Velay.

Un chemin qui descend entre les buissons et débouche sur une grande trouée ensoleillée née d'une coupe d'arbres. Au fond, une imposante bâtisse traditionnelle dont la toiture et les menuiseries neuves signalent qu'elle a fait l'objet d'une conséquente rénovation. En contrebas, des mobil-homes servent d'habitat temporaire. Les chiens, familiers, arrivent plein d'entrain vous souhaiter la bienvenue.

Une ferme abandonnée depuis trente ans

Tout autour, la campagne verdoyante, des prés, des haies champêtres... A peine aperçoit-on la ligne de la toiture du plus proche voisin, au fond. Celui-là même par qui l'aubaine est arrivée. Car c'est grâce à ce voisin, venu visiter la Savonnerie du Velay à Beauzac, que Julien et Karen Pochelon ont, finalement, été amenés à devenir acquéreur de la propriété voisine, sur un territoire où a grandi Julien.

Comme une belle au bois dormant, elle semblait les attendre à Chenebeyre. Un nom de lieu-dit qui, pour l'anecdote, est le pendant de La Canebière marseillaise, qui tire sa racine du chanvre.

9 hectares d'un seul tenant

 "C'est venu à nous. Cette ferme était abandonnée depuis trente ans. 9 hectares d'un seul tenant alors qu'à Beauzac, on était sur dix-neuf parcelles! En plus, nous avons eu la chance de vendre notre maison à Beauzac rapidement et à des personnes qui vont y vivre dans un esprit qui nous plaît en continuant une petite paysannerie en bio. Ils ont même conservé deux de nos ânes."

Des savons au lait d'ânesse "Nature et Progrès"

Avec ses huit ânesses, la famille Pochelon a investi le site du Mas Courtet et y poursuit son activité de production de savons au lait d'ânesse dans un grand respect de l'animal. Les savons sont bio et estampillés "Nature et Progrès", un label dont on connaît le degré d'exigence.

12 000 savons chaque année sont commercialisés en direct, lors de visites organisées à la ferme, durant des salons bien ciblés et en ligne.

Contact : 06.20.17.01.57

Plus d'infos sur le site de la Savonnerie du Velay

Dernière modification le samedi, 25 juin 2016 19:43

Articles associés