graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

mercredi, 11 mai 2016 22:00

Saint-Jeures : trouver des alternatives aux produits phytosanitaires

L'entretien des espaces publics va être analysé.|| L'entretien des espaces publics va être analysé.|| Photo DR||
La commune de Saint-Jeures a décidé d'adhérer à la "charte d'entretien des espaces publics" pilotée par l'Agence de l'eau et le SICALA (Syndicat intercommunal d'aménagement de la Loire et de ses affluents). L'objectif est de trouver des méthodes alternatives à l'emploi de produits phytosanitaires (désherbants, pesticides...), préjudiciables à l'environnement, pour l'entretien des espaces publics communaux.

En adhérant à cette charte, la municipalité n'est pas seulement vertueuse, elle est pragmatique. Elle anticipe les obligations réglementaires en la matière de quelques mois : "En 2017, on n'aura pas le choix", argumente le maire André Duboeuf lors du conseil municipal de mardi. Et la commune pourra de la sorte bénéficier de subventions pour l'acquisition de matériel permettant de gérer écologiquement certains aspects de cet entretien.

Ainsi, l'acquisition d'une balayeuse assurant le désherbage mécanique des trottoirs pourrait être subventionnée à hauteur de 40%. Une proportion qui pourrait monter à 60 % si plusieurs communes se fèdèrent. Sur le Haut-Lignon, Le Chambon-sur-Lignon et Le Mazet-Saint-Voy sont déjà adhérents à cette charte d'entretien des espaces publics.

Dans une première étape, un état des lieux va être établi par les employés communaux. 
Dernière modification le mercredi, 11 mai 2016 23:13

Partager sur :