imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

vendredi, 14 avril 2017 23:01

Brioude : elle veut créer une pension pour chiens et chats

|||| |||| ||||

Gwladys Rochette réalise une étude en vue de créer une pension pour chiens et chats sur le Brivadois. Le questionnaire est disponible sur Internet.

Gwladys Rochette est passionné par les animaux. Tous les animaux. Elle a passé un BEPA en élevage canin et félin en 2007 puis un bac pro en conduite et gestion de l'élevage canin et félin en 2009. "J'ai aussi une certification professionnelle de soigneur animateur en établissement zoologique depuis 2011", signale l'intéressée.

Elle a enrichi son expérience professionnelle en tant que soigneur animalier au Zooparc de Beauval dans le Loir-et-Cher de 2011 à 2016. "Je travaillais principalement avec des grands singes, chimpanzés et orang outans, mais aussi avec des fauves et je faisais des spectacles d'oiseaux."

Elle a décidé de quitter son poste de soigneur animalier pour revenir près de Brioude d'où elle est originaire et avec l'envie de monter ce projet de pension canine et féline.

Aucune pension dans le Brivadois

"Il n'existe aucune pension dans les alentours de Brioude. Les plus proches se situent à Clermont-Ferrand ou au Puy-en-Velay", indique la jeune femme qui possède trois chats Maine coon et trois chiens (épagneul breton croisé border collie, cane corso, american staff). "Je n'imagine pas faire un travail pendant des années où je ne serais pas entourée d'animaux. Je veux proposer un mode de garde sécurisé, que les maîtres puissent laisser leur animal en toute confiance. Le bien-être animal est primordial pour moi. Le but n'est pas de faire de simples enclos et de garder les animaux mais de proposer un endroit agréable pour l'animal, qu'il se sente bien, qu'il puisse se divertir et pouvoir m'adapter au besoin de chacun. Je voudrais que les gens aient l'impression que leur animal est lui aussi en vacances."

Avant de se lancer dans cette aventure, Gwladys réalise une étude autour de l'intérêt et des habitudes des Altiligériens. Pour répondre à l'enquête, cliquez ici

Dernière modification le samedi, 15 avril 2017 09:29

Partager sur :